Connexion
MENU

Scott Simmons quittera son poste à titre de PDG de Golf Canada

(Oakville, Ont.) – Golf Canada a aujourd’hui annoncé qu’après 10 ans à la barre de l’organisation, son chef de la direction Scott Simmons a décidé de quitter son poste au début de février 2017.

Embauché à l’été 2007 pour diriger la Fédération nationale du sport pour le golf au Canada, Simmons continuera d’exercer ses fonctions durant la période de transition et aidera le Conseil d’administration de Golf Canada à lui trouver un successeur au poste de chef de la direction.

« Il s’agit d’une décision très personnelle et elle a été difficile à prendre », a déclaré Simmons qui avait d’abord travaillé comme directeur des ventes, du marketing et des communications de l’association de 1992 à 2000. « Ce fut un honneur pour moi de diriger et représenter Golf Canada pendant ces dix dernières années, mais je sentais que le temps était venu pour moi de relever de nouveaux défis. »

« Je suis fier de ce que nous avons accompli ensemble, avec notre personnel, nos bénévoles et nos partenaires, pour faire progresser le golf au pays et j’ai bien hâte de ce qui s’en vient, tant pour moi que pour cette vénérable organisation », d’ajouter Simmons.

En annonçant le départ prochain de Simmons, le président du Conseil d’administration de Golf Canada Roland Deveau a fait remarquer que celui-ci avait mené l’organisation à travers des changements notables depuis son retour en 2007.

« Scott a hissé Golf Canada à un niveau inédit de professionnalisme, et nous lui en sommes sincèrement reconnaissants. Bien que son apport nous manquera, les membres du Conseil et moi-même comprenons et respectons sa décision de partir », a déclaré M. Deveau.

Durant son mandat comme chef de la direction, Simmons a réussi à faire évoluer l’organisation d’association et organisme directeur du golf à Fédération nationale du sport (FNS) pour le golf au Canada. Cette transition s’est incarnée dans la création d’une nouvelle image de marque en 2010, alors que l’Association Royale de Golf du Canada est devenue Golf Canada. De concert avec le comité exécutif, il a également travaillé à l’allégement de la structure de gouvernance bénévole de l’organisation, dont le Conseil d’administration est passé de 35 à 11 membres.

Simmons a aidé à assurer et à renouveler les commandites en titre de l’Omnium canadien RBC et de l’Omnium féminin CP jusqu’en 2023 et 2018 respectivement. Entretemps, l’engagement de l’organisation envers le développement du sport, en partenariat avec la PGA du Canada et les associations provinciales de golf, s’est traduit par un financement accru du programme national de golf junior Premiers élans ainsi que par le lancement du programme Golf en milieu scolaire en 2009.

Également voué au Développement à long terme du joueur et au sport de haute performance, Golf Canada a accru durant cette période son investissement dans le programme de l’équipe nationale amateur et son soutien aux jeunes professionnels sous la gouverne d’Équipe Canada. Simmons a aussi contribué à repositionner les activités caritatives dans le cadre de la Fondation Golf Canada qui rassemble des chefs de file du monde des affaires et de la philanthropie en appui au golf canadien.

« La nouvelle marque Golf Canada, le renforcement de nos liens avec les clubs membres et notre connexion avec un plus vaste bassin de mordus du golf canadiens ont été au cœur de notre plan stratégique sous la direction de Scott, a ajouté M. Deveau. Nos programmes juniors et nos initiatives de développement du sport ont progressé au point de devenir des modèles de calibre mondial dont on s’inspire maintenant dans d’autres pays et Scott a amené notre association à œuvrer en collaboration avec nos partenaires provinciaux, nationaux et internationaux. »

La recherche d’un successeur à Simmons comme chef de la direction de Golf Canada s’amorce immédiatement.

Articles connexes