Connexion
MENU

Propos du 19e : Vente et $$$ à venir à Owl’s Head

Par Mario Brisebois

Qui a dit que l’argent était rare au golf ?

Il ne s’agit certainement pas de Gilles Bélanger, un homme d’affaires de    Magog qui connait du succès avec dans le domaine de la distribution de l’information bien en en vue partout, à la tête d’un groupe d’investisseurs qui achètent Owl’s Head, ce qui inclut le golf et la station de ski et les possibilités autour.

Parmi ses partenaires, Aldo Bensadoun, propriétaire de la chaine internationale et très populaire dans le domaine de la chaussure.

Gilles Bélanger a rencontré ses employées cette semaine. Cela concrétise l’achat du fondateur, Ted Korman, qui a tout bâti et qui reste en place.

Les projets ne manquent surtout  pas.

Des investissements allant jusqu’à 200 millions de dollars ont été évoqués à plus long terme.

Sur une plus courte période, ce serait 40 millions qui seront injectés pour faire davantage d’Owl’s Head une destination quatre saisons avec spa et une marina au lac, au pied des pentes et du golf.

Voilà Stéphane Talbot… en Australie !

Même s’il a quitté le Maroc, où il était installé depuis tant d’années, Stéphane Talbot est et demeure toujours un représentant du Québec sur la scène internationale du golf.

Mon golfeur gaucher préféré – avec Mike Weir -, Ronald Fournier a reçu dernièrement Stéphane en entrevue à son émission de fin de soirée au 98,5.  L’ancien champion de la PGA du Québec et membre du circuit d’Europe vit et travaille en Australie, plus précisément à Canberra. Il y est directeur général du club Gold Creek, depuis ces derniers mois.

Je sais que Stéphane Talbot a eu l’idée et aussi la volonté de revenir œuvrer au Québec, mais cette autre occasion à l’étranger a eu le dessus pour le moment.

Articles connexes