Connexion
MENU

PGA du Canada: «le plus grand gain de toute ma vie!» – Pierre-Alexandre Bédard 

Par Mario Brisebois
(Mongolf)

Faudra-t-il penser changer le nom du championnat de la PGA du Canada pour celui du Québec?

La question se pose encore cette année alors que Pierre-Alexandre Bédard est devenu la semaine dernière au club Credit Valley, à Mississauga, le sixième de la province à enlever le titre national depuis 2011.

Les précédents titulaires de ce rendez-vous de 85 000$ présenté par TaylorMade et adidas Golf ont été dans l’ordre Vincent Dumouchel, Éric Laporte, Dave Lévesque, Marc-Étienne Bussières et Jean-Philip Cornellier.

En finale, Bédard, porte-couleurs du club Cap Rouge qui a fait une partie de son golf à Chibougamau et avec le Rouge et Or, a défait l’Ontarien Gordon Burns par un trou dans l’enlevant match de championnat.

Bien qu’en déficit d’un trou du 10e au 14e, Bédard est resté concentré et patient aidé par sa copine lui servant de cadette lors d’un ultra-marathon de rien de moins que 40 trous dans le la chaleur de 38 degrés à l’humidex.

Lors du carré d’as du matin, Bédard en avait pris 22 avant de venir enfin à bout du Britanno-Colombien Bryn Parry.

Pour revenir à la finale, Bédard a sorti un formidable coup pour un oiselet qui lui a été concédé afin de prendre les devants qu’il ne devait plus céder.

«Il s’agit bien sûr du plus grand gain de toute ma vie», de mentionner le vainqueur âgé de 23 ans seulement.

L’an dernier, le gaucher avait mérité le trophée Mike Weir à titre de joueur par excellence au pays.

Lors deux jours qualificatifs au jeu par coup cette fois, Bédard avait terminé 12e avec 70 et 71.

Jean Laforce, du Champêtre, s’était avéré le plus efficace du Québec avec un 4e échelon avec 67 le jour deux.

«J’ai eu deux affrontements difficiles aujourd’hui, mais le début de la semaine l’avait été   aussi parce que je ne jouais pas mon meilleur golf», a dit Bédard.

On connait la suite…

Il a obtenu une bourse de 13 500$, aussi sa plus importante, et le trophée P.D. Ross.

«C’est incroyable voir mon nom sur le même trophée que toutes ces légendes et mes collègues du Québec», a-t-il également révélé en pensant aux George Knudson, Al Balding, Moe Norman, Jules Huot pour ne nommer que ces illustres.

Pierre-Alexandre Bédard est retourné à Cap Rouge où il a un tournoi CPPT devant son monde cette semaine. On sait tous qui part grand favori!

Défait en demi-finale au pointage de 3 et 2 par le vice-champion Burns le matin, Dave Lévesque, du Château Bromont, a pris la 3e place dans un gain compte de 3 et 1 devant Parry.

Le  championnat de la PGA du Canada a aussi confirmé la présence du représentant du Québec à l’Omnium canadien RBC, la seule étape de la grande PGA au pays.

En terminant premier du système de points de la PGA du Canada calculé au cumulatif des résultats sur un cycle de deux ans, Marc-Étienne Bussières, de LongChamp, a mérité officiellement son invitation pour joindre Dustin Johnson, Bubba Watson, Brooks   Koepka et autres étoiles à la juin juillet.

Articles connexes