Connexion
MENU

PGA du Canada: Jean Laforce premier des qualifiés du Québec

Par Mario Brisebois/ mongolf.ca
Jean Laforce (Phil Inglis/Getty Images)

Ils seront cinq du Québec encore en liste jeudi parmi la délégation de treize représentants au Championnat TaylorMade-adidas golf de la PGA du Canada en cours pour des bourses de 85 000$ au club Credit Valley, près de Toronto.

Après deux jours au jeu par coup, Jean Laforce (71 et 67) et l’ex titulaire national Dave Lévesque (71 et 69) ont fait le top dix en terminant la phase initiale aux 4e et 9e échelons.

Il fallait terminer parmi les seize premiers afin d’être retenus pour la phase de championnat qui passe à la formule au trou.

Ainsi donc, Pierre-Alexandre Bédard (71-70) et le champion en titre Jean-Philip Cornellier (72 et 70) s’ajoutent aux survivants en scellant 12e et 14e.

Au cours ses dernières années, le Championnat canadien a beaucoup été celui du Québec.

Deux ex-gagnants d’ici, Marc-Étienne Bussières (73-71) et Éric Laporte ( 71-73) de même que Tim Alarie (71-73) et Billy Houle (74-70) ont bouclé au 16e échelon et ont conséquemment dû aller en prolongation contre sept autres participants pour l’obtention du seul rang disponible.

Bussières a passé le test in extremis en éliminatoire. Il a calé un roulé de 20 pieds pour l’oiselet.

Au tour d’entrée à 7h30 jeudi matin, il affrontera le qualifié numéro un Bryn Parry (65 et 67). Deux matchs sont au programme du jour

Toujours chez les Québécois, Michel Dagenais (74 et 71), Kevin Senécal (74-73), Philippe Gariépy (78-70), Jérome Blais (79-70) et Marc Hurtubise (77-79) sont les autres qui ont refait les valises pour entrer à la maison.

Chez les 25 ans et moins…
Chez-nous, Baptiste Mory, de Royal Québec et du Rouge et Or, mène à mi-chemin du Championnat U25, disputé à Elm Ridge en vertu de deux cartes de 68.

C’est un seul coup de mieux qu’Étienne Papineau, de Pinegrove, et Laurent Desmarchais, de la Vallée du Richelieu.

Chez les filles, Audrey Paradis, du Mirage, devance Annie Lacombe et Rose Morissette, les deux du Blainvillier, par un coup avec 76 et 77.

Sandra devenait la plus jeune de l’histoire en 1968
Le championnat KPMG de la LPGA (cela fait un bel exercice d’alphabet!) au programme cette semaine au club Kemper Lakes, à Chicago, marque un anniversaire important.

Il y a 50 ans, l’Ontarienne Sandra Post devenait le premier talent au pays à enlever un titre du grand chelem cela bien avant Mike Weir au Tournoi des maîtres de 2003.

Elle avait vaincu Kathy Whitworth, alors la numéro un du golf féminin, en prolongation au club Pleasant Valley, près de Boston.

Sandra n’avait alors que 20 ans et elle était devenue la plus jeune (hommes ou femmes) à l’emporter au grand chelem.

Brooke Henderson, de Smiths Falls, a depuis éclipsé la marque.

Sandra Post est encore active. De fait, elle demeure très impliquée via le Panthéon de Golf Canada, où elle est absolument pertinente à la présidence du comité de sélection.

La réponse est oui si vous vous demandez si Anne-Catherine Tanguay et Maude-Aimée sont au nombre des inscrites au championnat KPMG de la LPGA.

Et de deux pour Brooke!
Avant Chicago, Brooke est passée lundi par le Rhode Island pour y remporter la classique CVS en compagnie de Keegan Bradley et Billy Andrade (co-organisateur avec Brad Faxon) comme partenaires.

Ce succès était son deuxième en autant d’années.

Le chiffre qui compte vraiment est les 21 millions de dollars amassés au fil des ans pour aider les moins bien nantis.

Articles connexes