Connexion
MENU

L’Italie s’accroche pour triompher en prolongation au Championnat mondial junior féminin

Par Golf Canada
Caterina Don, Emilie Paltrinieri, Alessia Nobilio (Bernard Brault/ Golf Canada)

OTTAWA, Ontario – Ce fut une ronde finale chaudement disputée au Club de golf Camelot d’Ottawa vendredi, mais une fois la poussière retombée après une prolongation au 18e trou, c’est l’Italie qui s’est enfuie avec le titre et la médaille d’or aux dépens des États-Unis au Championnat mondial junior féminin de 2018.

L’Italie, qui jouissait d’une avance de 10 coups plus tôt cette semaine, a dû passer à la vitesse supérieure au terme de la séance de jeu réglementaire, à égalité avec les États-Unis avec un score de moins -22. C’est finalement la meneuse de l’équipe, Alissia Nobilio, qui a fermé les livres en inscrivant un oiselet lors du troisième groupe de la prolongation tenue au 18e trou. Il s’agit ainsi d’une première médaille pour l’Italie lors du Championnat mondial junior féminin. Les coéquipières de Nobilio, Caterina Don et Emilie Paltrinieri, qui attendaient nerveusement aux abords du vert bras-dessus, bras-dessous avec l’entraîneur italien Enrico Trentin, se sont précipitées vers la jeune golfeuse italienne qui fut la bougie d’allumage de son équipe toute la semaine avec son brio.

C’était une défaite plutôt amère pour les Américaines, qui avaient réussi à retrancher neuf coups de retard sur les meneuses hier, avant de voir la victoire leur échapper à la toute fin. Mais pour les Italiennes, le soulagement de cette victoire était palpable.

« Nous avions une avance d’un seul coup en amorçant la ronde finale et, vous savez, lors d’une compétition par équipes, tout peut se produire et une avance d’un coup ne veut rien dire, » confie Paltrinieri, qui semblait agir comme porte-parole pour ses coéquipières après la victoire. « Lorsque nous sommes arrivées au 18e trou, nous étions très près de la tête, derrière les meneuses en fait, mais Alessia a réussi un superbe oiselet pour forcer la tenue d’une prolongation, » d’ajouter la jeune golfeuse originaire de Parigi, Italie.

À les côtoyer, la chimie entre les membres de l’équipe, qui a récemment terminé au 6e rang du Championnat mondial amateur par équipes disputé en Irlande, est bien évidente. Cette chimie et cette amitié entre coéquipières les servent très bien. « Lorsque nous sommes arrivées ici (à Ottawa), nous avons célébré l’anniversaire d’Alessia toutes ensemble, d’êtres de bonnes amies est la clé de nos succès d’équipe, nous nous appuyons l’une et l’autre et quand l’une d’entre nous inscrit un score de moins -6, on veut que l’autre fasse mieux avec moins -7 ou moins -8, » ajoute Caterina Don.

C’est cet esprit d’équipe qui fut la clé de ce triomphe au Championnat mondial junior féminin pour l’Italie. Les ont rejointes sur le podium, les États-Unis, qui repart avec la médaille d’argent et la Thaïlande avec le bronze. L’équipe de la Thaïlande fut propulsée par une performance individuelle époustouflante d’Atthaya Thitikul, âgé de 15 ans, qui a remporté la médaille d’or individuelle et pratiquement défoncé le parcours de Camelot avec une ronde finale de 12 coups sur la normale (60), battant le record du parcours, mais aussi le record du plus bas pointage jamais enregistré au Championnat mondial junior féminin. Cette ronde fantastique lui a aussi permis d’abaisser la marque du tournoi sur 72 trous avec 20 sous la normale. Nobilio a remporté la médaille d’argent et l’Américaine Zoe Campos, le bronze. Brooke Seay, aussi des États-Unis a terminé 4e, tandis que la Canadienne Céleste Dao a inscrit un solide score de 70 (-2) pour s’emparer du 5e rang

La première formation canadienne composée de Dao (Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, QC), d’Ellie Szeryk (London, ON) et de Tiffany Kong (Vancouver, C.-B.) a conclu la compétition en 4e position, en vertu d’un score cumulatif de 10 coups sous la normale. Emily Zhu (Richmond Hill, ON), Sarah Beqaj (Toronto, ON) et Lauren Kim (Surrey, C.-B.), qui constituent la seconde formation canadienne, ont terminé la semaine en 18e position.

Le Championnat mondial junior féminin est une compétition annuelle organisée par Golf Canada en partenariat avec Golf Ontario, qui est reconnue par la R & A et par la Fédération internationale de golf. Un événement classé au niveau « A » par WAGR (World Amateur Golf Rankings), le Championnat mondial junior féminin en était à sa cinquième édition.

Il est possible de consulter le classement et d’obtenir plus de renseignements au sujet du tournoi en cliquant ici.

On peut se procurer plus de renseignements au sujet du Championnat mondial junior féminin en se rendant sur le site Internet du championnat.

Articles connexes