Connexion
MENU

Les enjeux seront considérables au Championnat Financière Liberté 55

Mackenzie Hughes sait qu’il n’est pas facile d’être le meilleur Canadien sur le Circuit Mackenzie-PGA TOUR Canada.

En 2013, Hughes a été nommé Meilleur joueur canadien Financière Liberté 55 grâce à une victoire et à trois autres top 10 à l’Ordre du mérite du circuit canadien. La semaine prochaine, lors du Championnat Financière Liberté 55, il tentera une nouvelle fois de briguer cet honneur et de toucher le chèque de 25 000$ qui l’accompagne.

« Cette année-là, un certain Nick Taylor évoluait sur le circuit, note Hughes, ce qui, avec le recul, donne encore plus de poids à mon titre de Joueur canadien de l’année. »

Après 10 des 12 tournois, Hughes occupe le 13e échelon de l’Ordre du mérite. Il se trouve au 7e rang du contingent canadien et à 18 362$ d’Albin Choi qui, en 3e place, est actuellement le Canadien le mieux classé.

« Ce serait énorme de ravir le titre, compte tenu du talent des joueurs canadiens », constate Hughes.

En 2013, Max Gilbert, un Québécois de St-Georges, a remporté le tournoi de clôture de la saison, sa première victoire dans les rangs professionnels. Grâce à un oiselet de 20 pieds au 17e trou du Sunningdale Golf and Country Club de London, Gilbert passait à moins 20 avant de finalement l’emporter par un coup sur Trevor Murphy, de Scottsdale en Arizona.

Les enjeux seront élevés la semaine prochaine à London. En effet, les cinq premiers de l’Ordre du mérite obtiendront leur carte du Circuit Web.com tandis que la dotation sera de 200 000$, dont 37 000$ au champion. Seuls les 60 premiers de l’Ordre du mérite au terme de la Classique Cape Breton Celtic de cette semaine obtiendront droit de cité au Highland Country Club, ce qui fera du Championnat Financière Liberté 55 le tournoi phare du Circuit Mackenzie-PGA TOUR Canada.

« Comme nous ne serons que 60, le tournoi revêtira une importance plus grande encore, note Hughes. Nous connaissons l’enjeu et la récompense qui y est attachée. »

L’enjeu, pourtant, sera encore plus considérable pour les Canadiens.

« Mériter le titre de meilleur Canadien constituera un haut fait, étant donné la qualité des golfeurs canadiens sur le circuit », affirme Choi qui, cette année, a remporté l’Omnium Bayview Place Island Savings et a été vice-champion de la Classique The Great Waterway.

« L’année a été longue et excitante, ajoute Choi, et tous les golfeurs attendent avec impatience le rendez-vous de London. Ce sera un grand tournoi pour les 60 joueurs. »

Pour consolider son engagement envers le golf canadien, la Financière Liberté 55 a augmenté le montant remis au meilleur Canadien ainsi que la dotation du tournoi de clôture. De plus, le commanditaire principal remet dorénavant 2 500$ au Joueur canadien de la semaine et parraine Équipe Liberté, une formation de pros du Circuit Mackenzie-PGA TOUR Canada qui comprend Hughes, Choi, Taylor Pendrith, Matt Hill et Adam Svensson.

« Le fait d’être membre de cette équipe m’a permis de poursuivre mes objectifs et mes rêves avec, pour ainsi dire, un peu plus de liberté », de dire Hughes à propos de ce partenariat. À ce jour, les membres d’Équipe Liberté revendiquent 11 top 10, dont la victoire et la 2e place de Choi et deux 2es places pour Svensson et Pendrith.

« Leur soutien est important pour moi et pour les autres joueurs qui arborent le logo Liberté sur leur col, indique Choi. Espérons que les gars de l’équipe seront au plus fort de la course à London. »

Dix-huit Canadiens, y compris les cinq membres d’Équipe Liberté, se retrouvent parmi les 60 premiers et courent donc la chance de se qualifier pour le championnat final. De plus, chacun d’entre eux peut encore espérer mériter le titre de meilleur Canadien, ce qui est le présage d’une guerre à outrance à London.

Le Thames Valley Children’s Centre (TVCC) est l’organisme de bienfaisance officiel du Championnat Financière Liberté 55 et recevra à ce titre 55% des recettes provenant de la vente des billets. Le TVCC dessert chaque année plus de 8 000 jeunes – de la naissance à 19 ans – et leur famille par le truchement d’une vaste gamme de services émanant du centre principal, le London Centre, et de ses 15 bureaux affiliés du sud-ouest de l’Ontario. Le TVCC dispense des services à une clientèle nécessitant des besoins spéciaux, qu’il s’agisse d’incapacités physiques, de troubles de la communication, de retards de développement et de troubles du spectre de l’autisme.

Les jeunes de 17 ans et moins pourront accéder gratuitement, toute la semaine durant, au Championnat Financière Liberté 55. Les billets gratuits pour juniors peuvent être téléchargés ici. On trouvera des renseignements sur le tournoi, notamment sur les billets, sur le site www.freedom55financialchampionship.com.

Articles connexes