Connexion
MENU

Les échos du 19e : Denise et Maude-Aimée en Floride et Joey en Australie… pour se réchauffer

Par Mario Brisebois
Joey Savoie (Chuck Russell/Golf Canada)

À la radio, l’animatrice avisait que la météo allait chuter dans les moins -25 avec le facteur éolien durant cette fin de semaine de la mi-janvier et donc pourquoi pas alors rejoindre Denise Lavigne pour des informations de la Floride afin de se réchauffer un peu.

En compagnie de Daniel Pesant, à The Village, et Mary-Lee Cobick, à Okeeheelee, deux clubs du secteur de West Pam Beach, Denise, une amie des années au golf junior avec Debbie Savoie-Morel et René Noël, est le nom québécois le plus floridien au golf avec 30 ans d’enseignement sous les palmiers sans oublier auparavant ses années comme étudiante-boursière à l’université Florida International, où elle est diplômée en éducation physique.

Les nouvelles ne manquent pas.

Après 30 ans associée à Deer Creek, Denise est passé à Quail Ridge, un club ultra-privé de Boyton Beach avec la distinction d’être le plus canadien et québécois avec 300 snowbirds comme membres qu’on ne nommera pas si le voulez bien, la vie privée étant déjà assez basculée.

« Il faut payer les factures ! », mentionne Denise beaucoup trop humblement à propos de ce déménagement.

La vérité est que sa compétence a fait qu’on est allée la chercher pour nommer la native de l’Abitibi directrice de l’enseignement.

Maude-Aimée reviendra

Une autre information qui va intéresser au Québec concerne Maude-Aimée LeBlanc, que Denise a dirigée à diverses périodes. Même si elle n’est plus membre à part entière de la LPGA, on la reverra au jeu.

« J’ai joué en compagnie de Maude-Aimée cette semaine. Elle me disait compter retourner évoluer à la série Symetra qui reprendra en mars », révèle Denise, membre des PGA du Québec, du Canada et de la Suisse, où elle a dirigé le programme national pendant quinze ans.

Pourquoi pas?

Maude-Aimée a acquis l’expérience. Plus encore, la native de Windsor n’a-t-elle pas connu sa plus reluisante année avec 173 443$ pour la 88e place chez les boursières en 2016, un an après la série la Symetra.

De retour au Québec l’été pour y enseigner au Mirage et/ou à Pinegrove, on n’a pas pu connaître les plans de Denise, trop occupée.

« J’ai une leçon », informe-t-elle, ceci disant tout de la popularité de Denise Lavigne et de son enseignement.

8e place et albatros pour Joey

Dans les autres nouvelles au soleil beaucoup lointain que celui de l’Australie maintenant, Joey Savoie, chef de file d’Équipe Canada et membre à Pinegrove, a pris la très honorable 8e place au Tournoi des Maîtres chez les amateurs dans un classement très serré au très sélect club Royal Melbourne. Son cumulatif de moins -2 l’a placé à quatre coups seulement du gagnant.

De fait, il a été dans la course au veston vert plus à la mode qu’à Augusta jusqu’avant son 39 au dernier neuf.

Nommé joueur par excellence au pays en 2108 dans sa catégorie par Golf Canada, Joey n’oubliera pas de sitôt le 15e trou. Il y a enregistré un rarissime albatros sur cette normale cinq en deuxième journée avant d’enchaîner avec un aigle le lendemain.

Bravo !

 

Articles connexes