Connexion
MENU

Le Rosedale Golf Club fête ses 125 ans

Par John Gordon
(Rosedale Golf Club)

Jour après jour, des milliers d’automobilistes pressés avancent par à-coups, pare-chocs contre pare-chocs, sur la principale artère d’Ontario, l’autoroute 401. À la sortie de Yonge Street, ils descendent à pas de tortue pour se diriger vers leurs bureaux du centre-ville. Peu d’entre eux s’en soucient, mais ils frôlent en passant l’un des plus anciens et prestigieux clubs de golf du Canada, le Rosedale.

Le Rosedale Golf Club a été fondé il y a 125 ans sur le terrain de neuf trous de l’ancien Deer Park Club. Déménagé à plusieurs reprises avant de s’établir à demeure, en 1910, sur son site actuel, le club est niché dans une vallée verdoyante ceinturée d’arbres matures. Club fondateur de la Royal Canadian Golf Association (aujourd’hui Golf Canada) en 1895, le Rosedale a été l’hôte de l’Omnium canadien en 1912 et 1928, du Championnat canadien féminin en 1912, du Championnat canadien amateur masculin en 1924, de deux championnats de la PGA du Canada et de divers tournois amateurs provinciaux.

De nos jours, comme le souligne le professionnel en titre du club et membre de la PGA du Canada Andrew Donaldson, les membres de Rosedale sont heureux de pouvoir savourer cette oasis de paix au cœur de la métropole canadienne. Ça leur suffit : une enclave tranquille baignée d’élégance discrète.

« Rosedale est connu, mais méconnu, si je peux m’exprimer ainsi, ajoute Donaldson. Nombre de golfeurs en ont entendu parler, savent qu’il est réputé pour son parcours classique, mais ne sont pas sûrs de son emplacement et ignorent ce qu’est le club, exactement. »

Le parcours actuel a été conçu à l’origine par l’immigrant écossais Tom Bendelow, mais peu après, l’architecte américain Donald Ross l’a entièrement réaménagé, ce dont le club s’enorgueillit à juste titre.

Autre fait historique digne de mention, Rosedale était le club d’attache de George S. Lyon, médaillé d’or olympique au golf lors des Jeux de St. Louis en 1904. Un formidable exploit, bien sûr, mais son cheminement en sol canadien fut tout aussi étonnant : s’étant initié au golf à 38 ans, Lyon allait remporter deux ans plus tard, en 1892, le premier de ses huit titres de Champion canadien amateur.

Le samedi 16 juin, le Rosedale Golf Club va célébrer officiellement son 125e anniversaire en accueillant d’anciens membres devenus professionnels pour un match membres-pros en formule Vegas, un évènement « hickory » de la Golf Historical Society of Canada qui sera suivi d’un souper de gala.

Il ne fait aucun doute que la journée se déroulera avec tout le décorum et la classe qui distinguent le Rosedale Golf Club depuis le début de son admirable histoire et ne se démentiront jamais.

Articles connexes