Connexion
MENU

Le regretté Jean-Marc Fréchette mérite son nom sur la coupe Lactantia de l’Omnium du Québec

Par Mario Brisebois/ mongolf.ca
Dan Halldorson (De nos archives)

Aux funérailles de Jean-Marc Fréchette, il y avait la Coupe Lactantia, longtemps emblème de l’Omnium du Québec, à Victoriaville, à côté du cercueil.

Voilà qui était tout à fait justifié en vertu de l’implication et du rôle absolument de catalyseur de Jean-Marc durant la période d’or de cette présentation à compter des années 1970 jusqu’au début 1990, laquelle allait devenir LA référence au circuit canadien.

Une année, Jean-Marc avait réussi, au grand bonheur de l’Association du Québec, à regrouper en même temps à Victo Dave Barr, Jim Nelford, Dan Halldorson, Jerry Anderson, Richard Zokol et Ray Stewart qui ont tous gagné à la PGA américaine ou à l’international et souvent aux deux.

Le début avec George Knudson 

Doté d’une personnalité toujours rassembleuse avec son violon, il était efficace vice-président aux ventes et à la commercialisation chez la firme laitière Lactantia, un fleuron de la ville du centre du Québec.

Un soir, il téléphone à la maison pour une rencontre. Homme de vision, il voulait s’informer s’il n’existerait pas une manière d’élargir le rayonnement de l’Omnium.

Jean-Marc accepte sans attendre l’idée de recevoir un joueur de réputation. Avec la complicité de Rick Janes, qui allait devenir commissaire du circuit canadien, George Knudson, huit fois gagnant à la PGA tout comme Mike Weir, accepte de sortir de sa retraite pour être des participants.

Dan Halldorson, Dave Barr et tous les autres 

Avec le soutien de Guy Aubert, Jacques Roux, Yvan Provencher, Michel Hinse et Raymond Tardif dans sa garde rapprochée de même que Chris Gribbin, Roger H. Legault, Roger Plante, Jean-Claude Gagné et d’autres à Golf Québec, Jean-Marc revient l’hiver suivant avec une autre question : y aurait-il d’autres bons joueurs que l’on pourrait mettre en vedette pour faire jaser encore davantage de l’Omnium et de Victo ?

Le premier nom est celui du regretté Dan Halldorson. Non seulement dit-il oui pour sa présence, mais il en parle à Dave Barr, qui accepte de suivre et de faire un aller-retour des USA le temps de venir disputer l’Omnium pour une chanson.

De mémoire, c’est 3 000 $ que chacun recevait. Voilà de l’argent très bien investi lorsqu’on sait que les deux acceptaient que la garantie financière soit déduite de leurs bourses, le but de leur séjour étant aussi d’accorder leur support au golf canadien.

Avec quatre victoires et autant sinon plus de places d’honneur tout au haut des classements au fil des ans, cela fait que les visites des deux n’ont jamais rien coûté ou si peu pour mettre en valeur Victo et les Daniel Talbot, Jean-Louis Lamarre, Rémi Bouchard et Serge Thivierge qui réussissaient très bien à tenir leur bout.

Suggestion pour un hommage

Tous des anciens de la PGA, dont certains sont actifs dans la série des Champions, Dana Quigley, Michael Bradley, Kirk Tripplett, Guy Boros, Ken Duke, Craig Parry et Jeff Lewis sont parmi les Américains qui ont été vus en action.

À ne pas en douter, Jean-Marc Fréchette a immensément contribué à faire rayonner Victoriaville et l’Omnium du Québec. À bien y penser, pourquoi son nom ne serait-il pas gravé sur la Coupe Lactantia qui jouit d’une belle retraite au club de golf Victoriaville ?

Bonne année !

Ce souhait va aux sept Canadiens, qui entreprennent ensemble jeudi l’année 2019 en participant à l’Omnium Sony d’Hawaii.

Il s’agit d’Adam Hadwin, Mackenzie Hughes, Ben Silverman, Roger Sloan, Adam Svenson, Nick Taylor et Corey Conners (67) qui s’est ajouté via les qualifications.

David Hearn pourrait devenir le huitième se situant deuxième à la liste des substituts.

Brooke, la gardienne de buts

Durant son passage dans la famille à Smiths Falls, à la période des Fêtes, Brooke Henderson a été reçue à titre d’invitée spéciale des Sénateurs d’Ottawa.

Nommée athlète féminine au pays et première Canadienne à gagner l’Omnium canadien CP depuis Jocelyne Bourassa voilà 45 ans, Brooke, vêtue du chandail de l’équipe, en tenant la Coupe CP, a bien sûr été très longuement ovationnée.

Sachez que Brooke connaît très bien son hockey. Plus jeune, elle a joué avec des garçons dans les ligues mineures de sa municipalité. Elle était une gardienne de buts très habile.

Les nouveaux intronisés ont aussi leur histoire ici 

Dans les nouvelles de la rentrée, il y a cette semaine l’annonce de l’intronisation de Rod Spittle et Herb Page au Panthéon de Golf Canada. Bravo aux nouveaux immortels et au comité de sélection présidé par Sandra Post pour leur travail.

Bien que les deux soient Ontariens, leur contribution est passée par le Québec. On s’en rejase la prochaine fois.

Articles connexes