Connexion
MENU

Le championnat canadien junior féminin sera disputé au Camelot Golf and Country Club

Par Golf Canada
(Camelot Golf and Country Club)

Plus de 130 des meilleures jeunes golfeuses du Canada ont rendez-vous à Ottawa du 1er au 4 août à l’occasion du Championnat canadien junior féminin 2017, au Camelot Golf and Country Club.

La formation de développement d’Équipe Canada fera partie de ce tableau relevé qui mettra en scène 12 des 50 premières Canadiennes du classement mondial amateur (WAGR). La Néo-Zélandaise Momoka Kobori (244e) sera la mieux classée de toutes les compétitrices.

Conçu par Thomas McBroom, le Camelot Golf and Country Club a célébré son 25e anniversaire en 2016, année où il figurait au 63e rang des 100 meilleurs parcours canadiens selon le classement du magazine SCOREGolf.

« Le club Camelot est enchanté d’accueillir dans la capitale nationale ce tournoi relevé, à participation internationale, surtout en cette année qui revêt un cachet particulier pour notre pays », a déclaré Greg Richardson, directeur général du Camelot Golf and Country Club. « Le parcours est dans un état impeccable et nous sommes impatients d’en faire découvrir la beauté ainsi que celle de la ville d’Ottawa. »

Comme d’habitude, McBroom a intégré la beauté naturelle du lieu au parcours. Celui-ci serpente à travers prés et forêts denses et allie les éléments d’un parcours traditionnel et d’un links.

« Le Camelot Golf and Country Club est l’hôte parfait pour notre championnat national junior féminin », a indiqué Adam Cinel, directeur du tournoi. « Il propose un style unique et des trous emblématiques qui présenteront un défi redoutable aux meilleures golfeuses juniors du Canada qui tenteront de décrocher un titre national dans la capitale même du Canada. »

Les quatre membres de la formation de développement d’Équipe Canada seront de la partie : Mary Parsons (Delta, C.-B.), Chloe Currie (Mississauga, ON), Monet Chun (Richmond Hill, ON) et Hannah Lee (Surrey, C.-B.).

Currie est la tenante du titre dans la division juvénile de ce championnat, réservée aux moins de 16 ans.

Naomi Ko (Victoria, C.-B.), membre d’Équipe Canada, est l’actuelle championne junior. En 2016, elle a totalisé 283, moins 5, au club The Links at Penn Hills (Shubenacadie, N.-É) pour devancer Currie de quatre coups.

Une ronde d’exercice est prévue pour le 31 juillet, veille de l’ouverture du championnat. Après les deux premières rondes, seules les 70 meilleures golfeuses, égalités comprises, et les 10 meilleures juvéniles, égalités comprises, se qualifieront pour la ronde finale.

Si le tournoi se termine à égalité, la championne sera couronnée au terme d’une prolongation à élimination directe.

La gagnante du Championnat canadien junior féminin obtiendra un laissez-passer pour le Championnat amateur canadien féminin de 2018 qui aura lieu au Marine Drive Golf Club de Vancouver.

Le Championnat canadien junior féminin compte une liste de célèbres championnes telles Sandra Post, membre du Temple de la renommée du golf canadien et championne d’un tournoi majeur du Circuit de la LPGA, ainsi que Brooke Henderson, une étoile du grand circuit qui a notamment remporté le Championnat de la LPGA KPMG en 2016, un titre majeur.

Une compétition interprovinciale, qui verra la Colombie-Britannique tenter de signer une troisième victoire consécutive, se déroulera concurremment aux deux premières rondes. Les deux meilleurs scores de l’équipe de trois golfeuses seront retenus. En 2016, la Colombie-Britannique avait décroché le titre avec un total de 290 sur deux jours.

Cliquez ici pour obtenir des renseignements sur le tournoi, y compris le tableau et les heures de départ.

À SURVEILLER

Chloe Currie, Mississauga, ON
Âgée de 17 ans, elle en est à sa deuxième année au sein de la formation de développement d’Équipe Canada. L’an dernier, elle a remporté la division juvénile de ce championnat tout en prenant la 2e place du classement général. En 2017, elle s’est classée 5e du Championnat de l’Ontario Premiers élans, commandité par Acura, et 5e ex æquo du Championnat amateur féminin de l’Ontario. Elle occupe actuellement le 6e rang de l’Ordre du mérite national Premiers élans, commandité par Acura.

Mary Parsons, Delta, C.-B.
Âgée de 18 ans, cette recrue de la formation de développement d’Équipe Canada a remporté une deuxième année de suite en 2017 le Championnat du Pacifique Premiers élans, commandité par Acura. Toujours en 2017, elle a atteint les 16es de finale du Championnat amateur féminin de l’Ouest et s’est classée 9e ex æquo du Championnat amateur féminin de la Colombie-Britannique. En 2016, Parsons a pris la 3e place du National junior féminin après avoir entrepris la ronde finale à égalité en tête. Elle occupe actuellement le 8e rang de l’Ordre du mérite national Premiers élans, commandité par Acura.

Hannah Lee, Victoria, C.-B.
Âgée de 17 ans, elle en est à sa deuxième année au sein de la formation de développement d’Équipe Canada. L’an dernier, elle avait terminé à égalité au 11e rang du National junior féminin. En 2017, Lee s’est classée 10e du Championnat du Pacifique Premiers élans, commandité par Acura, et 9e de la prestigieuse Coupe Porter. Elle a aussi pris la 3e place du Championnat junior féminin de la Colombie-Britannique.

Monet Chun, Richmond Hill, ON
Âgée de 16 ans, cette recrue de la formation de développement d’Équipe Canada a gagné en 2017 le Championnat de l’Ontario Premiers élans, commandité par Acura, ainsi que la Classique printanière junior féminine Investors Group. Chun s’est aussi classée 9e de la Coupe Porter en juin. En 2016, elle avait pris la 8e place du National junior féminin. Elle occupe actuellement le 1er rang de l’Ordre du mérite national Premiers élans, commandité par Acura.

Céleste Dao, Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, QC
Âgée de 16 ans, elle a remporté en 2017 le Championnat du Québec Premiers élans, commandité par Acura, en plus de se classer 3e ex æquo du Championnat de l’Ontario Premiers élans, commandité par Acura. Toujours cette année, Dao a enlevé les titres provincial et junior du Québec. L’an dernier, elle avait pris la 6e place ex æquo du National junior féminin. Elle occupe actuellement le 2e rang de l’Ordre du mérite national Premiers élans, commandité par Acura.

Momoka Kobori, Rangoria, Nouvelle-Zélande

Âgée de 18 ans, elle a été nommée étudiante de 1re année par excellence à ses débuts à l’Université Pepperdine (Division I de la NCAA) après avoir revendiqué deux top 10 et maintenu une moyenne de coups de 75,36. Avant son arrivée aux États-Unis, Kabori avait décroché une bourse Lydia Ko. En 2016, elle a été vice-championne du Championnat amateur féminin de l’Australie et a gagné le Championnat amateur féminin du Queensland.

Alyssa DiMarcantonio, Maple, ON

Âgée de 14 ans, elle a gagné en 2017 le MJT Spring Invitational et pris la 2e place de la Classique printanière junior féminine Investors Group. DiMarcantonio s’est classée 3e ex æquo du Championnat de l’Ontario Premiers élans, commandité par Acura et 4e du Championnat junior féminin de l’Ontario. Elle occupe actuellement le 7e rang de l’Ordre du mérite national Premiers élans, commandité par Acura.

EN BREF

Des golfeuses de la Colombie-Britannique ont été couronnées championnes à chacune des deux dernières années : Naomi Ko, de Victoria, en 2016 et Michelle Kim, de Surrey, en 2015.

Brooke Henderson, de Smiths Falls, non loin d’Ottawa, a remporté le titre junior féminin en 2012 au River Sprit Golf Club de Calgary avant de s’illustrer sur le Circuit de la LPGA où elle revendique déjà quatre victoires, dont un titre majeur.

Le meilleur score de l’histoire du championnat est de 66. Il a été réalisé par Hannah Lee (2015), Élyse Archambault (2010), Karen England (1997) et Kristy Finlayson (1998).

La Colombie-Britannique a remporté la compétition interprovinciale par équipes ces deux dernières années.

Heather Kuzmich a remporté quatre titres juniors féminins du Canada de 1981 à 1984.

Quatre membres du Temple de la renommée du golf canadien ont été sacrées championnes de ce tournoi : Betty Stanhope-Cole (1956), Judy Darling-Evans (1957), Gail Harvey (1958-1960) et Sandra Post (1964-1966).

Alena Sharp, membre du Circuit de la LPGA, a été couronnée championne junior du Canada en 1999.

La championne junior canadienne 2017 obtiendra un laissez-passer pour le Championnat canadien amateur féminin de 2018, au Marine Drive Golf Club de Vancouver.

À PROPOS DU PARCOURS

6 161 verges, normale 72

Concepteur : Thomas McBroom

Les 150 premiers membres du Camelot ont été désignés Dames et Chevaliers par le club.

Le Camelot Golf and Country Club a pris le 63e rang du classement 2016 des 100 meilleurs parcours du Canada magazine SCOREGolf dans la catégorie « 100 meilleurs parcours du Canada », mieux que tout autre terrain de l’est de l’Ontario.

Le parcours se distingue par ses pins géants et ses vues imprenables sur la rivière des Outaouais et les collines de la Gatineau.

Articles connexes