Connexion
MENU

Le Canada glisse au 10e rang avant la finale du Championnat mondial amateur par équipes

Par Golf Canada

Maynooth, Irlande – La Nouvelle-Zélande s’est offert un coussin de trois coups après 54 trous, compilant un score de 404, 30 sous la normale, grâce au brio de Denzel Ieremia (65) et de Daniel Hillier (69) qui, ensemble, ont retranché 10 coups à la normale pour donner une excellente occasion à leur nation de remporter une première médaille à l’événement depuis l’or conquis en 1992. « Ce serait très cool, » confie Ieremia à l’idée d’imiter la formation néo-zélandaise de 1992, qui comptait dans ses rangs Michael Campbell, Phil Tataurangi et Stephan Scahill. « J’ai évolué au golf collégial et j’ai toujours affirmé que de remporter un événement par équipes est beaucoup plus exaltant que de remporter une victoire en solo. D’obtenir cette chance de pouvoir convertir le tournoi en victoire dès demain, c’est aussi très cool ! »

Les États-Unis et l’Espagne ont également bien fait, inscrivant toutes deux des marques de moins -10 pour rejoindre la Thaïlande au troisième rang, avec de scores totaux de 407 (-27).

Les Espagnols ont tiré profit d’une excellente performance d’Angel Hidalgo (66), ainsi que d’Alejandro Del Rey (68), tandis que les Américains Collin Morikawa (-6) et Justin Suh les ont imités (-4), dans le même ordre.

L’Italie et le Danemark – qui menait au terme de la première journée de jeu – se classent ex aequo au 5e rang avec 408, tandis que la Norvège, propulsée par le meilleur score d’équipe de la journée (133) en vertu d’un brillant 65 inscrit par le champion amateur des États-Unis, Victor Hovland, se pointe au 7e rang sur un pied d’égalité avec l’Allemagne à 412. L’Autriche (413) vient au neuvième rang et le Canada ferme la marche du top 10, tout près derrière avec un score cumulatif de 414.

« Pour nous, c’était un autre défi auquel les gars ont bien répondu, » affirme le capitaine néo-zélandais Bryce Hamer. « Ils ont travaillé très fort. Ces gars adorent jouer au golf. Ils vont approcher la journée de demain comme un autre défi. Ces joueurs font énormément d’efforts pour tout faire en leur possible pour être fiers d’eux-mêmes et pour que notre pays soi fier d’eux. »

L’équipe du Canada, un trio formé de Joey Savoie (La Prairie, QC), Hugo Bernard (Mont-Saint-Hilaire, QC) et Garrett Rank (Elmira, Ontario), a inscrit un score de 142 (-2) vendredi. Ils sont à 10 coups des meneurs avec une fiche collective de moins -10.

Savoie est le meilleur Canadien avec une marque de moins -8 pour le tournoi, à 8 coups des meneurs individuels Takumi Kanaya (Japon) et Ieremia (Nouvelle-Zélande).

Bernard sera le premier Canadien à prendre le départ lors de la ronde finale, s’élançant à 12 h 15 (heure locale).

Cliquer ici pour consulter le classement.

 

 

 

Articles connexes