Connexion
MENU

La Monarchie à Québec et le Championnat canadien à Kanawaki

Par Mario Brisebois

Cette semaine, Royal Québec reçoit les clubs ayant l’appellation « Royal » du monde que les responsables Richard Laflamme et Maurice Huot ont invité pour venir célébrer les 150 ans du Canada et découvrir la région.

Les clubs ayant l’appellation sont nombreux, mais ils ne sont que 66 dans le monde à détenir le sceau et les armories officielles.

Au Canada, le nombre est limité à cinq : Royal Montréal, Royal Mayfair (Edmonton), Royal Colwood (Victoria, C.-B.) et le petit dernier Royal Régina en plus de Royal Québec bien sûr, lequel a été fondé en 1874.

Des équipes de la Grande-Bretagne, mais d’aussi loin que l’Asie et l’Australie ont fait le déplacement.

L’an dernier, une rencontre avec eu lieu à Royal Dornoch pour le 400e anniversaire.

Membre du Royal depuis une vingtaine d’années, Patrick Roy est l’ambassadeur de cette Coupe RBC.

LE CHAMPIONNAT POUR LE 100e DE KANAWAKI

Toujours au calendrier de la semaine, Kanawaki poursuit son année centenaire avec le Championnat canadien masculin sénior, lesquels golfeurs jouent encore du golf de haut niveau.

Bon anniversaire à Graham Cooke, membre des Panthéons du Québec et du Canada ainsi que dix fois titulaire national, qui célèbre son 71e anniversaire lors de la première des quatre rondes lundi.

Kanawaki est un secret trop bien gardé pour sa qualité de parcours. Non seulement est-ce un joyau ici, mais au pays.