Connexion
MENU

La championne en titre Sue Wooster vient de l’arrière et remporte le Championnat canadien mid-amateur et sénior féminin

Sue Wooster(Photo: Claus Andersen)

FONTHILL, ON. — L’Australienne Sue Wooster a défendu avec succès ses titres sénior et mid-maîtres, devenant seulement la huitième golfeuse à gagner deux années de suite, jeudi, lors du parcours final du Championnat canadien mid-amateur et sénior au Lookout Point Country Club.

« Même si j’ai connu un départ plutôt chancelant en me retrouvant tôt à trois coups au-dessus de la normale, j’ai très bien joué aujourd’hui, a dit la golfeuse âgée de 56 ans. J’ai joué la normale pour le reste de la journée et je suis donc très satisfaite de ma performance sous pression. »

Wooster a amorcé sa partie avec un boguey au premier trou et un double boguey au trou suivant. Après un oiselet au neuvième trou, elle a joué du golf constant pour l’emporter par un coup devant Mary Ann Hayward, meneuse après les deux premières rondes.

Membre du Temple de la renommée du golf canadien, Hayward menait le bal dans trois divisions à l’amorce du parcours final. Elle n’a malheureusement pu tenir le coup, commettant une séquence de quatre bogueys consécutifs sur chacun des deux neuf. La golfeuse de 58 ans a dû se contenter de la deuxième place des divisions mid-amateur et sénior, devant Terrill Samuel.

La journée s’est prolongée pour Wooster qui a conclu les 18 trous de la division mid-amateur sur un pied d’égalité avec la championne mid-amateur Christina Proteau.

Wooster et Proteau ont joué du coude jusqu’au quatrième trou de prolongation. Lorsque Proteau a logé son troisième coup au-delà du vert, Wooster n’a eu besoin que de deux roulés pour concrétiser sa victoire.

« Je n’avais jamais été impliquée dans une prolongation aussi longue, a commenté Wooster. Nous nous sommes bien amusées. Que demander de plus? Nous étions privilégiées de jouer au golf devant autant de gens qui nous encourageaient. »

Proteau n’avait pas à rougir de sa prestation.

« Nous consacrons des heures à l’entraînement pour en arriver là, a dit Proteau. Sue a joué de superbe façon. Nous avons passé une agréable journée à jouer en compagnie de Mary Ann Hayward. »

En remportant les honneurs des divisions mid-amateur, mid-maître et sénior, Wooster est devenue seulement la troisième golfeuse à ravir simultanément les trois titres, après Terrill Samuel, en 2015, et Judith Kyrinis, en 2016.

« Je ne peux le croire, s’est exclamé Wooster. Si j’ai pu le faire, les autres peuvent aussi l’accomplir. J’ai très bien joué aujourd’hui, mais vous avez aussi besoin d’un peu de chance. »

Jackie Little a été sacrée championne de la division super sénior avec une fiche de plus 23. Little en était à un quatrième titre national en carrière. Elle avait gagné la compétition sénior en 2008 et 2009, de même que le championnat mid-amateur en 2007.

« Je ne croyais pas avoir gagné, mais je suis très heureuse de l’avoir fait à ma première année d’admissibilité, a dit Little qui a fêté ses 60 ans en janvier. Le parcours était magnifique, mais difficile. Vous deviez être à votre mieux pour espérer gagner. »

Penny Baziuk, de North Saanich, en C.-B., a terminé un coup derrière Little tandis que Debbie Court, de Mississauga, en Ontario, a partagé le troisième échelon avec l’ancienne championne mid-maître Hélène Chartrand et Alison Murdoch, membre du Temple de la renommée du golf canadien. Murdoch détient la marque pour le plus de titres séniors (2002, 2004, 2005 et 2007).

Mercredi, l’Ontario a remporté pour la cinquième année consécutive les honneurs de la compétition interprovinciale par équipes. Les championnes ont totalisé 11 coups au-dessus de la normale et l’ont emporté par la confortable marge de 20 coups devant la Colombie-Britannique. L’Alberta a pris le troisième rang à plus-39.

Articles connexes