Connexion
MENU

La Canadienne Vanessa Borovilos remporte sa division au Drive, Chip & Putt

Par Golf Canada
Trevor Immelman, Vanessa Borovilos, Gary Player (Getty Images)

AUGUSTA, Georgie — La jeune Torontoise Vanessa Borovilos a bien mis en oeuvre le vieux dicton « c’est en forgeant qu’on devient forgeron » dimanche dernier, lors de la finale du Drive, Chip & Putt à Augusta National.

Borovilos, qui disputait cette compétition pour une troisième fois, a remporté la palme dans la division des fillettes de 10-11 ans par l’infime marge d’un point, damant le pion aux neuf autres concurrentes.

« Il faut s’entraîner énormément pour l’emporter ou pour faire bonne figure ici, » a confié Borovilos, lors d’une entrevue accordée au réseau Golf Channel.

Avec cette victoire, Borovilos devient la deuxième Canadienne à remporter sa division lors des finales du Drive, Chip & Putt. Savannah Grewal avait fait de même dans la division des filles de 14-15 ans l’an dernier.

La jeune fille de 10 ans a terminé 5e en 2016 et 4e en 2015. Elle pratique son sport au Credit Valley Golf & Country Club et cite Brooke Henderson et Jordan Spieth comme étant ses athlètes préférés.

Les épreuves de qualification locales ont débuté en mai, juin et juillet derniers et furent tenues à plus de 260 parcours de golf à travers les États-Unis. Les trois meilleurs finissants, dans chacune des quatre catégories pour garçons et filles avançaient à l’une des 50 épreuves de qualification sous-régionale tenues en août et septembre. Deux juniors de chaque sexe et de chaque groupe d’âge ont par la suite concouru au niveau régional en septembre et octobre, dans certains des meilleurs clubs de golf américains – incluant des parcours ayant déjà été hôtes de l’Omnium des États-Unis et du Championnat de la PGA. Un total de 80 finalistes furent invités à l’épreuve finale nationale, soit les gagnants et gagnantes de toutes les divisions pour chaque site régional.

 

Articles connexes