Connexion
MENU

La Californie : à oublier pour nos Canadiennes et revoilà Lydia Ko

Par Mario Brisebois

Une bonne affaire pour nous que le séjour de la LPGA en Californie soit terminé.

Alors que Lydia Ko en a profité dimanche pour renouer avec le cercle des gagnantes pour la première fois depuis 2016, le meilleur résultat canadien a été obtenu par Brooke Henderson, qui a terminé 43e au tournoi MediHeal, à San Francisco.

Son cumulatif de plus trois représente quinze coups de plus que Ko, ex-numéro un au monde et multiple titulaire de l’Omnium canadien CP.  Brooke avait remporté le titre à Hawaii avant ces deux semaines californiennes en incluant Los Angeles au début.

Alena Sharp a bouclé 50e à plus quatre.

Maude-Aimée et Anne-Catherine en congé forcé 

Maude-Aimée LeBlanc et Anne-Catherine Tanguay ne pleureront pas non plus de poursuivre ailleurs.

Après trois épreuves complétées cette année, Maude-Aimée LeBlanc a été éliminée à mi-chemin une deuxième fois de suite. Il fallait plus trois pour faire sa place en prévision de la fin de semaine et elle a scellé à plus huit. Les cartes de Maude-Aimée ont été de 77 et 75 après avoir complété les 72 trous à ses quatre premières sorties cette année.

L’apprentissage se poursuit avec Anne-Catherine, auteure de 77 et 81.

C’est la première fois qu’au moins une des deux Québécoises ne se qualifiait pas pour le week-end.

Tout le monde prend la direction du Texas pour la prochaine étape cette semaine et nos filles ne s’en plaindront certes pas.

Fin très spectaculaire 

Lidya Ko (71 avec un oiselet au 18e) a défait l’Australienne Minjee Lee (68 suite à des oiselets aux 17e et 18e) en enlevant la victoire en prolongation de manière spectaculaire.

Alors que Lee y obtenait un autre oiselet au 18e servant de premier trou de prolongation, la championne Ko a réussi rien de moins qu’un aigle sur cette normale cinq.

Articles connexes