Connexion
MENU

Kim fait fi de la météo et s’empare de la tête à l’Omnium britannique

(Matthew Lewis/Getty Images)

ST. ANDREWS, Royaume-Uni – In-Kyung Kim, meilleure golfeuse au monde présentement, ne s’est pas laissée abattre par le temps froid et pluvieux pour remettre une carte de 68, quatre coups sous la normale, et se forger une avance de deux coups en tête de l’Omnium britannique féminin.

Celle qui a gagné deux tournois sur le circuit de la LPGA au cours des deux derniers mois n’a échappé qu’un coup dans les pires conditions qui soient sur les allées du Kingsbarns Links et affiche un pointage cumulatif de 133 (moins-11) à mi-chemin de la compétition. Elle détient une avance de deux coups sur l’Américaine Lexi Thompson (68) et l’Anglaise Georgia Hall (67).

L’Américaine Ally McDonnald (68) suit à 136, suivie d’un groupe de quatre golfeuses à 137, soit sept coups sous la normale.

L’Ontarienne Brooke Henderson a remis une deuxième carte consécutive de 70 pour se retrouver à égalité en 21e place à 140. Après un 71 la veille, Alena Sharp n’a pu faire mieux qu’une ronde de 76 et ratera les rondes du week-end.

Kim a fait preuve d’une grande force d’adaption alors que les golfeuses ont dû à la fois négocier avec des périodes de fort ensoleillement et d’autres de pluies torrentielles. La Sud-Coréenne de 29 ans a repris son unique bogey en réussissant trois birdies et un aigle, sur le trou no 11, une normale-5 de 538 verges.

La ronde la plus remarquable a toutefois été réussie par Thompson, no2 au monde. À plus-2 et sans birdie après neuf trous, la Floridienne a joué le neuf de retour en 30 coups grâce à six birdies, dont cinq consécutifs.

Meneuse à l’issue du premier parcours, Michelle Wie a connu des ennuis. L’Américaine de 27 ans n’a réussi qu’un seul birdie, en route vers une carte de 76, bonne pour une égalité en 21e place. Wie n’a pas gagné de tournoi depuis l’Omnium féminin des États-Unis de 2014, à Pinehurst.

Articles connexes