Connexion
MENU

Justin Rose résiste pour remporter l’Omnium Farmers Insurance; quatre Canadiens classés

Par La Presse Canadienne
Justin Rose (Jeff Gross/Getty Images)

SAN DIEGO — Justin Rose a surmonté un début de ronde difficile grâce à plusieurs coups roulés clés et il a remporté l’Omnium Farmers Insurance par deux coups, dimanche.

Rose a vu son avance de trois coups en tête glisser à seulement un coup après avoir commis trois bogueys en cinq trous pour amorcer la ronde finale à Torrey Pines.

L’Anglais s’est ensuite ressaisi en réussissant cinq oiselets et il a finalement remis une carte de 69 (moins-3) pour devancer Adam Scott. Rose a montré un pointage cumulatif de moins-21. Il est devenu le premier joueur depuis Peter Jacobsen en 1995, alors que les parcours Nord et Sud étaient plus courts de 700 verges, à jouer dans la soixantaine lors des quatre rondes du tournoi.

« La saison morte a été courte, a exprimé Rose. Je ne savais de quelle façon j’allais reprendre l’action. C’est superbe d’avoir bien joué pendant toute la semaine. »

Scott a été dans le coup jusqu’à la fin, notamment grâce à quatre oiselets consécutifs lors des quatre derniers fanions. Il a joué 68.

Grâce à sa victoire, Rose a accentué son avance comme numéro un mondial et il a triomphé pour une 10e fois sur le circuit de la PGA, brisant l’égalité avec Nick Faldo pour le plus grand nombre de titres pour un golfeur anglais. Il a aussi signé une victoire dans un circuit mondial pour une 10e année de suite, incluant sa médaille d’or aux Jeux olympiques de Rio, en 2016.

« C’est le meilleur joueur au monde et il a montré pourquoi, a affirmé Scott. Même lorsqu’il manquait un peu de précision, il a gardé son calme. »

Scott, qui effectuait ses débuts à ce tournoi, a complètement raté l’allée au 18e trou et il a dû se sortir d’impasse à partir de la fosse de sable. L’Australien estime qu’il a perdu le tournoi au premier neuf, alors que Rose perdait des coups, mais qu’il n’était pas capable de le rattraper.

« J’étais un peu inconstant et je n’étais pas efficace dans mes approches, a indiqué Scott. Justin n’a pas eu à faire face à beaucoup de pression. Quand j’ai retrouvé mon aplomb, il était trop tard. »

Hideki Matsuyama a signé une carte de 67 et il a partagé le troisième rang avec Talor Gooch (68). Le champion en titre du tournoi, Jason Day (67), a complété le top-5 à égalité avec Rory McIlroy (69) et Jon Rahm (72).

Tiger Woods a conclu l’événement avec une ronde de 67, ce qui lui a permis de se hisser à égalité au 20e échelon, à moins-10.

Le Canadien Mackenzie Hughes n’a pas manqué de constance en Californie, bouclant le parcours de Torrey Pines en 70 coups pour une quatrième journée de suite. Il a terminé en 29e position.

Adam Svensson (75), Nick Taylor (72) et Ben Silverman (75) ont également participé aux rondes du week-end du côté des représentants de l’unifolié.

Articles connexes