Connexion
MENU

Josée Doyon gagne et en profite pour remercier son monde

Par Mario Brisebois

Josée Doyon n’aurait pu inventer plus efficace façon en cette fin d’année afin de transmettre sa gratitude envers tous les gens qui l’entourent.

La golfeuse du club Beauceville a remporté sa première victoire chez les professionnelles, mardi, en enlevant la palme du volet féminin de la Classique hivernale de la série Florida Elite Tour, qui s’arrêtait à Windermere.

Des cartes de 71 et 74 sur le parcours Golden Bear balayé par de grands vents le deuxième jour ont valu la victoire et le chèque de 5000$ à l’ex-membre d’Équipe Canada.

La gauchère âgée de 23 ans a eu le dessus par deux coups.

Josée Doyon a très bien fait les choses pendant et aussi après son tournoi.

Elle a su profiter de sa tribune pour remercier son entraîneur Mitch Blake sur place pour l’occasion et aussi son monde qui lui permet d’aspirer à la LPGA un jour.

Parce qu’elle la sensibilité de penser à son entourage, on les nomme tous.

Il s’agit de Manac, Bois-Francs, Matiss et tous ses donateurs individuels. Il y a aussi mention du club Duck Creek (en Ohio) qui permet à la  diplômée (2 fois) et joueuse numéro un de Kent State de s’y entrainer.

«J’ai aussi hâte en 2018», mentionne aussi Josée Doyon, y voyant l’occasion d’atteindre un autre niveau vers la LPGA.

Articles connexes