Connexion
MENU

Johnny Ruiz remporte son premier tournoi sur le Mackenzie Tour avec une victoire au Staal Foundation Open présenté par Tbaytel

Par Circuit Mackenzie – PGA TOUR Canada
(Mackenzie Tour - PGA TOUR Canada)

Johnny Ruiz, de Camarillo en Californie, a joué 65 dimanche, lors de la dernière ronde au club de golf Whitewater pour revenir de l’arrière et remporter le Staal Foundation Open présenté par Tbaytel. C’est son premier titre sur le Mackenzie Tour – PGA TOUR Canada.

Le professionnel de 23 ans, a réussi sept birdies aujourd’hui, dont un au dernier trou pour atteindre un cumulatif de 13 coups sous la normale et remporter la victoire par un coup sur Kramer Hickok, de Dallas au Texas, Chad Ramey, de Fulton au Mississippi, et Max McGreevy, de Edmond dans l’Oklahoma.

La victoire propulse Ruiz au deuxième rang dans l’Ordre de Mérite du Mackenzie Tour, en bonne position pour terminé dans le Top 3 suite à l’Omnium Placements Mackenzie présenté par Jaguar Laval, ce qui donne un laissez-passer à l’Omnium Canadien RBC du PGA TOUR.

« C’est une sensation superbe. La plus belle victoire de ma carrière, en espérant d’en remporter plus dans un futur rapproché, mais c’est très satisfaisant d’avoir la première, » a dit Ruiz.

Après avoir débuté la journée à trois coups des co-meneurs, Hickok et Patrick Newcomb, Ruiz a terminé le premier neuf à -2, mais était toujours derrière Hickok qui était parfait sur son premier neuf à 14 coups sous la normale.

Sur le neuf de retour, Ruiz a bien performé sur le difficile parcours du club de golf Whitewater, en frappant la balle avec constance et en gardant le calme. Ces qualités étaient essentielles lors de la fin de son parcours alors qu’il a réussi trois autres oiselets, en autre un au 18ième trou, avec 2 coups roulés sur la normale 5, pour atteindre un total de 13 coups sous la normale.

« Je voulais en faire un autre, et un autre. Je me répétais que c’était ma journée, et à chaque fois que j’avais cette pensé, je réussissais un autre coup roulé. En allant au dernier trou, je croyais avoir besoin au moins d’un oiselet pour forcer une prolongation, » a dit Ruiz.

Hickok, qui a remporté la victoire la semaine précédente au Players Cup, s’est donné une chance de rattraper Ruiz vers la fin, mais il manqué des coups roulés de moins de 10 pieds sur les deux derniers trous, qui lui aurait donné une chance de remporter la victoire en prolongation.

« C’est frustrant d’avoir perdu l’avance que j’avais avec seulement neuf trous à jouer, » a dit Hickok. « Ç’est une expérience qui va m’aider dans mon cheminement, je dois continuer, mais avec un peu de recul, je viens de vivre deux très belles semaines. »

Ruiz se reprend après avoir presque remporté le GolfBC Championship; il avait l’avance avec un trou à jouer et a commis un boguey au dernier pour perdre par un coup face à Robby Shelton par un coup.

« C’est une très bonne sensation d’en avoir enfin remporté une, » a dit Ruiz.

McGreevy, une recrue sur le circuit, qui a contribué à la victoire de l’université Oklahoma au championnat NCAA plus tôt cette saison, a rejoint Ramey et Hickok en deuxième position, sa meilleure performance de la saison. Jordan Niebrugge, de Mequon au Wisconsin, et Brett Lederer, de Long Beach en Californie, ont terminé à deux coups de la tête.

Cliquez ici pour le classement complet.

Articles connexes