Connexion
MENU

In Gee Chun joue 67 et se hisse en tête de l’Omnium féminin canadien

(Bernard Brault/ Golf Canada)

OTTAWA – Brittany Lincicome et Mo Martin vont probablement passer leur vendredi soir à se demander ce qu’elles devront faire pour rattraper In Gee Chun.

Les deux Américaines étaient en tête à moins-6 après deux rondes

à l’Omnium féminin canadien, mais Chun a pris les commandes du tournoi en fin de journée. Chun a remis une carte de 67 (moins-4) pour se donner une priorité de deux coups. La Sud-Coréenne a montré un pointage cumulatif de moins-8 sur le parcours du Club de golf Ottawa Hunt.

L’Américaine Marina Alex (70), qui menait au terme de la première ronde, s’est quant à elle hissée au deuxième rang à égalité avec Lincicome et Martin.

Martin a réussi quatre oiselets sur le dernier neuf, dont un au 18e trou. Lincicome l’a rejoint au premier échelon en début de journée grâce à cinq oiselets, mais elle a aussi commis deux bogueys.

« Ce fut une bonne fin de ronde, a avoué Martin. Je crois que j’ai joué beaucoup mieux que ce qu’indiquent mes pointages cet été alors c’est bien de voir les occasions se concrétiser. »

L’Américaine Cristie Kerr a joué 67 et elle fait partie d’un groupe de sept golfeuses, dont la Sud-Coréenne et première joueuse mondiale So Yeon Ryu (68), à égalité en cinquième position, à moins-5.

Bien en selle après deux rondes, Chun a fait savoir qu’elle n’avait pas besoin de relaxer avant les rondes du week-end, car elle adore jouer au Canada. Elle conservera plutôt sa routine habituelle.

« Je ne changerai rien du tout, a-t-elle affirmé. J’adore jouer sur ce parcours et j’adore jouer au Canada. J’apprécie tout ce qui se passe. »

Brittany Marchand est la Canadienne la mieux classée. Elle a inscrit un 67 à sa carte et elle se retrouve à égalité au 23e rang,

à moins-2.

L’Ontarienne Brooke M. Henderson (69) a réussi un oiselet au dernier trou et elle s’est tout juste faufilée parmi les joueuses qui participeront aux rondes du week-end. Elle occupe la 59e place,

à plus-1. Seulement deux joueuses canadiennes ont évité le couperet.

« Je crois que j’ai bien géré la pression jusqu’à présent, a soutenu Henderson. Je peux maintenant me concentrer sur mon jeu et espérer retrancher quatre ou cinq coups à la normale samedi. Je vais voir si je peux grimper de quelques rangs et m’installer dans le top-10. »

La Sherbrookoise Maude-Aimée Leblanc (77) a présenté une carte de plus-8 et Anne-Catherine Tanguay (73), originaire de Québec, a complété la journée à plus-7. Les deux golfeuses ne prendront pas part aux rondes du week-end.

Articles connexes