Connexion
MENU

Histoires de Grand Prix, Joey 5e au « vrai » St. Andrews et plus

Par Mario Brisebois/ mongolf.ca
Joey Savoie (Justin Naro/ Golf Canada)

Dans mes histoires de F1 en ce lendemain de Grand Prix à Montréal, il y a toujours en tête de liste celle de l’ancien champion du monde Alain Prost chez les pilotes… au golf.

Après une douche au champagne, avoir participé à la conférence de presse suite à une victoire au circuit Gilles-Villeneuve, l’ex-champion du monde était au club Islesmère, au premier départ 45 minutes plus tard pour une ronde de golf.

Rien de trop beau (et rapide) puisqu’un hélicoptère avait été nolisé au circuit Gilles-Villeneuve pour le trajet à Laval.

Il y a aussi Ralph Schumacher qui restait quelques jours de plus pour y jouer au golf ici, notamment au Challenger.

Cette année, la fin du Grand Prix permettra à la nouvelle organisation PGA du Canada, zone Québec, de compter sur l’arrivée à temps plein de son directeur général   Dominic Racine.

Au moment de son embauche il y a quelques semaines, celui-ci était à la gestion aux opérations du Grand Prix avec un mandat à compléter, ce que le golf a accepté.

Le temps de démonter le site et Dominic devient à 100% dg. Je sais que les projets ne manquent déjà pas. Entre temps, Martine Laparé garde le fort.

Joey ne dérougit pas

Au chapitre des plus reluisants résultats de la fin de semaine au golf et le sport au sens général, il y a certainement cette 5e place de Joey Savoie, d’Équipe Canada, au Saint-Andrews Trophy.

Pas le Saint-Andrews de Saint-André d’Argenteuil et ni celui au Nouveau-Brunswick, mais le vrai de vrai, en Écosse.

Là-bas, on dit le «House of golf».

Sur le «Old Course», qui est le vrai berceau du golf dans le monde, et le «New Course», Joey a remis des cartes de 73, 67, 67 et 73 pour terminer à -7.

Après 27 trous du marathon de 36 en dernière journée dimanche, il était co-meneur.

Devant forcer le jeu étant en déficit d’un coup au 17e, il y a commis un boguey à 13 degrés, ce qui n’est pas chaud sur le bord de la mer.

À son précédent départ, ce membre de Pinegrove encadré par Daniel Langevin a remporté l’Omnium du Tennessee avec les «pros» par quatre coups.

Joey Savoie séjourne en Écosse en compagnie de Hugo Bernard (50e mondial et 28e au final avec 71-72-70 et 75. Les deux sont en préparation en vue du championnat de la Grande-Bretagne à compter du 18 juin à Royal Aberdeen un autre endroit mythique. La forme promet déjà.

Des nouvelles de nos filles 

Dans les autres résultats, la pause de l’Omnium des États-Unis la semaine dernière aura été un tonique efficace pour Anne-Catherine Tanguay.

Elle a réussi sa meilleure performance jusqu’ici cette année à la LPGA avec ses pointages de 71, 70 et 67 pour finir 36e à moins-5 au tournoi Shoprite, dans l’État du New Jersey pour compléter son deuxième tournoi en dix occasions. Elle avait fini le premier à plus onze.

Anne-Catherine n’a pas pris congé la semaine dernière. Le Soleil nous apprend qu’elle est allée à Victoria pour y travailler son jeu en compagnie d’ Équipe Canada avec le résultat que l »on sait.

Maude-Aimée Leblanc n’a pas été retenue dimanche en vertu de ses comptes de 70 et 73.

Les deux sont à Grand Rapids, au Michigan, cette semaine. En passant, Brooke Henderson (26e au New Jersey), y défendra alors son titre.

 

Pour ne rien manquer de l’Omnium américain  

Si jamais il vous arrive de chercher Michel Lacroix et Carlo Blanchard ainsi que l’Omnium des États-Unis à Shinnecock cette semaine, allez donc à RDS 2. La première chaine devient beaucoup soccer avec la Coupe du monde en Russie.

André Maltais en feu !

Parmi les plus admirables, impossible depuis le début juin, de passer sous silence le 66 d’André Maltais au club Les Sommets, dans ses Cantons.

Il faut le faire jouer neuf coups de moins que son âge! Un prince du golf, André soufflera sur 76 chandelles au mois d’août.

Le 19e…  

En raison de son combiné de 70 et 73, Max Gilbert a été éliminé à mi-chemin à Victoria   au circuit Mackenzie PGA Tour Canada… Une cinquantaine  de filles  sont engagées au championnat du Québec au Château Bromont plus tard ce mois-ci… Un volet professionnel avec des bourses a été ajouté…. Au sujet des titres provinciaux, ceux féminin et masculin de la catégorie «mid amateur» (25 ans et plus) seront décidés à Val des Lac, cette semaine.

Articles connexes