Connexion
MENU

Et si la plus solide équipe Rouge et Or était celle… de golf !

Photo courtoisie de rougeetor.ulaval.ca

Qui a dit que la plus féroce opposition du Rouge et Or au football était les Carabins?

Le vrai test vient de l’intérieur et donc plutôt du Rouge et Or… au golf. Les porte-couleurs de l’Université Laval ont de nouveau tout balayé lors du championnat provincial d’une durée de 54 trous au club Islesmère, à Laval. L’institution a gagné en solo ou en équipes, et cela autant chez les filles que les garçons.

Le championnat était le troisième du côté féminin, mais rien de moins que le 17e de suite au volet masculin.

À leur première année à la barre, les co-entraîneurs Mathieu Paradis et Kevin Bergeron ont les deux remporté leur pari. C’est par rien de moins que par la marge de trente coups que le Rouge et Or a coiffé les Carabins alors que ce fut plus corsé chez les filles avec l’écart plus réaliste de neuf coups.

En déficit par quatre coups avant le dernier jour, Baptiste Mory l’a néanmoins emporté par deux devant Ryan Mitchell, de  Concordia à moins deux. Deux talents du Rouge et Or, Florence Leduc et Catherine Gariépy, ont terminé un et deux au final.

Mory entre dans l’histoire 

Avant le championnat, Mory avait enlevé les honneurs des deux premières étapes à Cap-Rouge et Summerla pour un tour du chapeau historique. Il est aussi vice-champion canadien au classement individuel.

Mory et sa coéquipière Leduc ont été nommés les talents par excellence en 2018. Florence a été trois fois dans les honneurs en s’adjugeant aussi le titre de recrue avec Antoine Roy pour ajouter à la domination.

Aux gars de football maintenant d’égaler brio du golf !