Connexion
MENU

En direct du Tournoi des Maîtres avec Rousseau

Par André Rousseau/lescoulissesdusport.ca

Collaboration spéciale d’André Rousseau/lescoulissesdusport.ca

AUGUSTA, Géorgie— Patrick Reed, un des héros de la coupe Ryder en 2016, a réussi six oiselets sur le premier neuf en route vers une ronde de 66 et il détient la pôle position après 36 trous à Augusta. Le golfeur de San Antonio a une avance de deux coups sur l’Australien Marc Leishman, auteur d’un 67.

Reed n’avait jamais eu de succès ici, mais il est visiblement plus à l’aise sur les terres de Bobby Jones. Il a inscrit pas moins de 14 birdies durant les deux premières rondes, dont 8 sur les normales 5.

Patrick Reed a joué comme un champion, spécialement sur les normales 5, pour s’emparer de la tête après 36 trous. Il est en quête de sa première victoire dans les tournois majeurs.

Cela dit, ce tournoi est loin d’être fini et il serait étonnant qu’on couronne le champion avant l’heure du souper, dimanche. Parmi les poursuivants, il y a des golfeurs aussi renommés que Rory McIlroy, Jordan Spieth, Henrik Stenson, Dustin Johnson, Justin Thomas, Bubba Watson et Justin Rose, tous des joueurs qui ont gagné au moins un tournoi majeur.

Tiger Woods, lui, continue de faire courir les foules, mais son jeu n’est pas suffisamment à point pour espérer gagner une épreuve du Grand Chelem. Il s’est battu toute la journée pour obtenir des normales et son total de «plus 4» le laisse très loin des meneurs. En fait, il a eu besoin de tout son p’tit change pour éviter la coupure.

«Mon jeu de fers n’était pas très bon et la balle a refusé de tomber sur quelques coups roulés, a dit Tiger. Il y a 6 mois, je ne savais pas si je pourrais participer au tournoi. Je suis loin de la tête. Ça va me prendre un week-end spécial et un peu d’aide!»

Et que dire de Phil Mickelson, auteur d’un affreux 79? L’imprévisible vétéran s’est tiré dans le pied avec un triple-bogey au 9e trou et il ne participera pas aux rondes du week-end. Même chose pour le champion en titre Sergio Garcia qui a déçu ses admirateurs avec des rondes de 81 et 78.

Le Canadien Adam Hadwin a de nouveau bien joué, sauf son double-bogey au dernier trou. Il est à 9 coups du sommet.

On annonce de la pluie et des orages, samedi. Ça pourrait compliquer la vie aux joueurs et aux organisateurs.

Spieth philosophe

JORDAN SPIETH était déçu d’avoir joué 74 après une ronde initiale de 66, mais il a avalé sa pilule en champion. «Je suis capable d’encaisser les coups et de rebondir, a dit le jeune Texan. J’aurais aimé mieux jouer sur le premier neuf (40), mais je suis encore en excellente position»… Ce n’est pas la première fois que Spieth doit faire face à l’adversité à Augusta. En 2016, il se dirigeait vers la victoire quand il a expédié deux balles à l’eau au 12e trou… Spieth est un jeune homme très intelligent et il possède aussi le sens de l’humour.

Sous les grands pins

  • Vendredi après-midi, j’ai enfilé mes nouveaux souliers de golf et ma casquette de Pebble Beach pour aller voir jouer les magiciens de la PGA. J’ai vu plusieurs bons coups, spécialement au 8e trou, une normale 5 de 570 verges que certains joueurs parviennent à atteindre en deux.  Par contre, j’ai vu PHIL MICKELSON et TIGER WOODS en arracher sur un terrain qu’ils connaissent mieux que quiconque. Le 79 de Mickelson est le pire résultat de sa carrière.
  • Message téléphonique de mon ami PIERRE BOUCHARD, ex-défenseur du Canadien: «J’ai toujours rêvé de jouer comme SERGIO GARCIA. Maintenant, c’est lui qui joue comme moi!»
  • C’est la première fois en 15 ans que nous ne sommes pas accueillis par MARTHA WALLACE au Centre de presse du Masters. Mme Wallace nous a rendu de précieux services au fil des ans. Elle a cédé son poste à MELISSA LYLES et s’occupe maintenant de ses petits-enfants.
  • Il faisait un temps magnifique pour la deuxième ronde du tournoi. «Une belle journée pour jouer 36 trous», aurait dit le regretté ERNIE BANKS.
  • En route vers AMEN CORNER, deux «poupées» du Texas m’ont demandé de leur indiquer le chemin. Ne le dites pas à madame mon épouse, mais je les aurais suivies à pied jusqu’à Houston!
  • Il y avait 31 anciens champions au SOUPER DES CHAMPIONS. Les seuls absents étaient DOUG FORD, un ami du notaire Lamarre, et JACKIE BURKE Jr. Ils ont tous les deux 95 ans.
  • TOM WATSON a une nouvelle passion: monter à cheval. À 68 ans, il participe rarement aux tournois du circuit senior.
  • MATT KUCHAR: «Tu es toujours sur le qui-vive à Augusta. Il y a des endroits où tu peux te montrer plus audacieux, mais jamais trop».
  • SERGIO GARCIA établit un record peu enviable avec son 13 au numéro 15, jeudi. L’ancienne marque était de 11.
  • L’Espagnol RAFAEL CABRERA-BELLO a des allures d’acteur de cinéma.
  • Mes RED SOX vont très bien. Les Astros aussi.
  • Bravo à ROBERTO LUONGO pour ses 1000 matchs dans la LNH. Tout un exploit pour un gardien de but.
  • Vous pouvez aussi voir mes articles en cliquant sur: golfcanada.ca

Articles connexes