Connexion
MENU

Échos du 19e

Par Mario Brisebois

Paul Brouillard passe le flambeau en vendant Venise (36 trous) à l’homme d’affaires Gilles Beaucage

 Une nouvelle majeure au golf dans les Cantons-de-l’Est et au Québec se veut la vente du club Venise.

Après y avoir tout fait, à partir de la construction d’un petit neuf trous dans la années 70 qui deviendra un complexe de 36 trous avec un immense pavillon pour les banquets avec une piscine disparue pour agrandir ainsi que tenir et maintenir la gestion des opérations jusqu’à 95 ans, le propriétaire unique Paul Brouillard passe le flambeau.

L’acheteur est un voisin, soit Gilles Beaucage, un homme d’affaires de Magog. Comme M. Brouillard auparavant, le nouveau proprio arrive directement du monde de l’automobile.

Ce dernier possède le golf dans son ADN depuis longtemps. Son père a été directeur général à Boucherville et Rosèmere et le fils y agissait comme cadet.

Cette fois était la bonne pour vendre 

Paul Brouillard lasse un endroit très en ordre. Le site n’a pas d’hypothèque et enregistre de bons profits chaque année.

Celui-ci a eu son lot d’offres dans le passé qui ne se sont jamais concrétisées, principalement en raison de son profond attachement à sa «œuvre», ce qui se comprend.

Mais les choses ont changé. À son âge, la santé donne des avertissements.

Autre chose, Paul Brouillard voulait prendre le temps de régler la succession compliquée à la famille.

Il demeurera sur ses tracteurs jusqu’à la fin juin. Gilles Beaucage ne deviendra acquéreur officiel le 30 avec tout ce qu’il y a à régler d’ici là.

Mario, le fils, est déjà conformé deux ans dans le rôle de directeur général. Même chose pour le professionnel Yves Robillard qui est en place pour rester.

Hôtel, Centre de congrès et 18 trous resteront

Comme c’est devenu la manière de faire, le coût de la transaction n’a pas été dévoilé. En hommes d’affaires, Gilles Beaucage est visionnaire.

Il imagine, un hôtel, un centre de congrès et un développement domiciliaire sur le site surplombant le lac Magog. L’intention est de toujours maintenir et garder 18 trous à la fin du processus dans quelques années.

Katherine au Championnat des USA cette semaine

Dans nos talents à surveiller cette semaine, il y a Katherine Gravel-Coursol.

Ex-président de Golf Québec et privilégié partenaire de Katherine en double mixte, Marcel-Paul Raymond annonce que la porte-couleurs du Blainville s’est qualifiée au championnat en paires des États-Unis. La Texane Paige Nelson est sa partenaire.

Nouvelle graduée à Kansas et on lui offre nos félicitations, Katherine a eu besoin de cinq trous en éliminatoire pour obtenir sa place au tableau principal limité à 32 équipes. Le défi est de taille contre les premières qualifiées dès le jour un lundi.

Tim Lilley n’est plus !

En lisant Les Coulisses du sport, André Rousseau m’apprend le décès de Tim Lilley. Longtemps associé aux clubs Summerlea, Hillsdale et Caughnawaga, Tim était un fier compétiteur au circuit du Québec.

 

Articles connexes