Connexion
MENU

Deuxième à la série Symetra qui s’avère une première pour Anne-Catherine Tanguay

Par Mario Brisebois
Anne-Catherine Tanguay (Symetra Tour)

En entrevue, Anne-Catherine Tanguay dit vouloir se donner plus de plaisir sur le parcours cette année. Sachez qu’elle en a eu plein en fin de semaine à Beaumont, en Californie.

Membre d’Équipe Canada, Anne-Catherine Tanguay a réussi sa plus reluisante performance en prenant la 2e place au championnat IOA.

La golfeuse de Québec avait aussi terminé 2e plus tôt cette année. C’était à l’Omnium de la Floride moins relevé que la série Symetra, laquelle s’avère la porte d’entrée vers la LPGA.

Tanguay a entrepris dimanche la troisième et dernière journée sur un pied d’égalité en tête du classement avec Daniela Darquea et Briana Mao.

L’Équatorienne Darquea a scellé en enregistrant un resplendissant 67 une deuxième journée de suite pour conclure à 67 et onc un cumulatif de moins douze lui valant la victoire par trois coups.

Malgré la situation de meneuse s’avérant un territoire inconnu jusqu’ici dans les rangs professionnels, Tanguay a racheté trois bogeys commis sur les sept premiers trous pour ajouter une très honorable carte de 70 à ses précédents 69 et 68 qui lui ont permis de partager le 2e rang à moins neuf en compagnie de Benyapa Niphatsophon.

UN SUCCÈS DE COUPLE AUSSI

Le 4e rang l’an dernier s’avérait auparavant la plus solide performance au circuit Symetra de Tanguay, une diplômée d’Oklahoma âgée de 26 ans qui est entraînée par Fred Colgan.

Elle met ses succès sur de nouveaux cocheurs et un décocheur, qui ont permis à la jeune dame de 5pi 4po de gagner en distance.

Cette deuxième place de Tanguay est aussi celle de Jean-Hubert Trahan, son cadet et compagnon de vie.

Chez les autres Canadiennes, Brittany Marchand et Elizabeth Tong ont bouclé les deux au 11e échelon à moins cinq.

La fin de semaine a été cruelle pour Sara-Maude Juneau, de Lac Saint-Joseph. Ses pointages de 76 et 71 lui ont fait rater par un coup la coupure avant la ronde finale.

PARTIE DANS LA BONNE DIRECTION

Tout le monde se retrouve en Arizona pour l’étape suivante à compter de vendredi.

Encore une fois à la fin de l’année en cours, les dix premières boursières Symetra gradueront directement à la LPGA en 2018. Avec ce chèque de 8 114 $ obtenue en Californie, Anne-Catherine Tanguay se situe troisième avec ses gains qui totalisent 10 731 $ en deux tournois après sa 10e position au tournoi d’ouverture joué en Floride plus tôt ce mois-ci.

Articles connexes