Connexion
MENU

Des talents québécois entreprennent les sélections du Circuit Web.Com

(Minas Panagiotakis)

Maintenant que la situation d’Anne-Catherine Tanguay est officialisée en prévision de l’an prochain, on surveille cette semaine nos talents québécois qui entreprennent les sélections du Circuit Web.com.

Entre autres, champion canadien et de la NCCA II en 2016 de même que septième au tournoi Mackenzie-PGA TOUR Canada au club Quatre Domaines, Hugo Bernard, d’Équipe Canada, dispute de mardi à vendredi la première étape au Nevada. Son entraîneur Daniel Langevin l’accompagne et lui sert de cadet.

Vincent Blanchette et Max Gilbert sont aussi au nombre des aspirants du Québec. Ils sont respectivement en action en Caroline du Nord et en Alabama.

On le rappelle, les qualifications automnales de la PGA n’existent plus. Le Circuit Web.com et les résultats sur la durée de l’année servent dorénavant de porte d’entrée à la PGA l’année suivante.

Le processus de ces sélections en cours est long. Le processus des trois segments se prolongera jusqu’en décembre avec la finale.

Bonne chance bien sûr au trio que l’on suivra.

LES ÉLECTIONS ET LE GOLF… À SHERBROOKE

La politique s’invite au golf pas une, mais deux fois à Sherbrooke dans l’actuel contexte des élections municipales du 5 novembre.

Malgré la forte hausse des revenus des taxes foncières que représentait l’aménagement d’un complexe immobilier sur le parcours, d’autant plus qu’il est localisé en milieu urbain, le maire sortant Bernard Sévigny a affirmé que le golf existait pour demeurer… un golf.

Le 18 trous dirigé par Josée Pérusse est associé à l’histoire de la ville puisque des célébrations pour souligner le 90e anniversaire ont eu lieu plus tôt cet automne.

Toujours sur la scène municipale sherbrookoise, Bertrand Collin, qui est un nom connu du golf, tente l’aventure politique en sollicitant le poste d’échevin du quartier Fairview.

Un solide joueur du club Milby, « Bert » est le populaire patron du club Vieux Lennox qui fonctionne fort bien depuis plusieurs années.

« FORE! » À… L’HIVER

Bien que le congé de l’Action de Grâce ait été moins ou pas du tout ensoleillé selon les régions, ne nous plaignons pas trop fort, SVP!

Les parcours de l’Alberta ont dû abruptement cesser les opérations en raison d’une première importante bordée de neige la semaine passée. C’est le cas au sud de Calgary où il est tombé une dizaine de centimètres. Plusieurs terrains sont encore fermés.

Voilà une autre bonne raison de profiter du temps anormalement doux chez-nous.

Articles connexes