Connexion
MENU

De la grosse besogne attend Jean Laforce au Portugal

Par Mario Brisebois

Après une carte de 77 en ouverture, le représentant du club Le Champêtre, dans les Basses-Laurentides, a enchaîné avec 76, mardi, ce qui le met en danger avec sa 55e place.

Les officiels sont sévères. Ils avaient pré-déterminé que seuls les joueurs à huit coups et moins de la 5e place après la troisième journée auraient le droit de poursuivre vendredi.

Avec son combiné de plus onze, Laforce doit obligatoirement se retrousser les manches ayant quatre coups à combler dès maintenant pour espérer résister jusqu’à la toute fin.

LES AUTRES CANADIENS ET CONDITIONS PAS COMMODES  

L’Ontarien David Wettlaufer est le seul Canadien en posture intéressante suite à ses comptes de 75 et 7, lesquels lui donnent un coussin pour l’instant.

Il faut également savoir que seuls les cinq premiers mériteront leur permanence en 2018 et Wettlaufer se situe 15e.

Ken Tarling (80 et 77) et Mark Forrest sont relégués comme figurants.

Trois aspirants sont sous la normale en raison de la météo et David Shacklady est le meneur à moins quatre.

Articles connexes