Connexion
MENU

Corey Conners termine bon deuxième au tournoi Sanderson Farms

Par La Presse canadienne, avec le concours de Golf Canada
Corey Conners (Matt Sullivan/Getty Images)

JACKSON, Miss. — Les prodigieux coups de départ de Cameron Champ ne trouvaient pas vraiment les allées durant la ronde finale dimanche au Country Club de Jackson. Mais il n’en avait cure.

Le golfeur de 23 ans était prêt à prouver qu’il est bien plus qu’un gros cogneur.

Grâce à un fer droit redoutable, Champ a réussi cinq oiselets lors des six derniers trous pour tenir à l’écart le Canadien Corey Conners et remporter le Championnat Sanderson Farm, sa première victoire en PGA TOUR.

La recrue s’est déjà fait un nom sur le circuit en vertu de sa puissance, mais c’est son habileté sur les verts qui lui a valu ce gain. Il a réalisé un roulé d’une quarantaine de pieds pour l’oiselet au 16e, ce qui lui a procuré une avance de deux coups en plus de sauver la normale avec un roulé de 15 pieds au 17e.

« Simplement que de voir ces roulés entrer dans la coupe m’a procuré la confiance que j’avais besoin cette semaine, » a dit le gagnant.

Champ avait débuté cette journée finale avec quatre coups d’avance mais a vu celle-ci fondre après avoir inscrit plus +1 sur le neuf d’aller.

Alors que ce dernier s’enlisait, Conners lui, un diplômé de la formation nationale, disputait toute une ronde dans la chaleur du Mississipi. Le golfeur de Listowel, ON, a inscrit trois oiselets à l’aller pour se placer en position de force.

Champ et Conners se sont livré une chaude lutte au retour avant qu’une séquence de quatre oiselets consécutifs ne fasse la différence au profit de Champ, tandis que Conners a connu son meilleur résultat de 2018 avec un 2e rang bien mérité.

Parmi les autres Canadiens prenant part à l’épreuve, on note les performances de Nick Taylor (26e) ainsi que Ben Silverman et Adam Svensson, qui ont conclu ex aequo au 39e rang.

Articles connexes