Connexion
MENU

Classique St. Jude: l’Irlandais Seamus Power est en avance par un coup ; Hughes E2

Par Golf Canada
Mackenzie Hughes (Andy Lyons/Getty Images)

MEMPHIS, Tenn. – Seamus Power a signé un oiselet au dernier trou et a joué 65, cinq coups sous la normale, jeudi, prenant ainsi un coup d’avance en tête, à la Classique St. Jude.

Onze golfeurs ont un seul coup de retard dont Phil Mickelson, Steve Stricker, Brooks Koepka et Mackenzie Hughes, l’un des cinq Canadiens en lice.

Power a obtenu six oiselets et a commis un boguey. L’Irlandais de 31 ans a joué son golf universitaire avec East Tennessee State University.

Classé 345e au monde, Power a conclu sa ronde avec une séquence de deux oiselets en trois trous.

Mickelson a brillé avec un aigle au troisième trou.

« On ne gagne pas un tournoi le jeudi, a dit ‘Lefty’. Mais ça se prend bien de ne pas être trop loin derrière. Si je réussis une autre bonne ronde, je devrais être en bonne position pour le week-end. »

Koepka est le champion en titre de l’Omnium des États-Unis, qui sera présenté la semaine prochaine, à Long Island.

Le double champion en titre Daniel Berger a joué 70, avec cinq oiselets et autant de bogueys. Il a commis trois bogueys à ses cinq premiers trous.

Les autres Canadiens à Memphis sont Corey Conners (68), Nick Taylor (70), Ben Silverman (70) et David Hearn (72).

Articles connexes