Connexion
MENU

Changements au Système de handicap pour 2016

La saison de golf 2016 verra la mise en application d’un nouveau cycle de deux ans du Système de handicap. Celui-ci sera en vigueur du 1er mars 2016 au 28 février 2018. Vous trouverez ici un sommaire des informations concernant les modifications faites au Manuel de handicap de Golf Canada. L’édition 2016 du manuel contient six changements significatifs qui auront un impact sur environ 3,3 millions de golfeurs qui ont un Facteur de handicapMD émis par Golf Canada et ses dix associations provinciales. Les changements en question portent sur :

Définition d’un score de tournoi : Des directives additionnelles sont fournies aux comités en charge de compétitions concernant la définition de score de tournoi et la notion de ce qui constitue un « événement significatif ». La définition exclut dorénavant les tournois de bienfaisance et les ligues hebdomadaires au profit des compétitions désignées telles que tournoi membres-invités ou championnat du club, tournoi amateur régional ou compétition nationale. (Section 2 : Définitions)

Correction des scores : Une décision révisée vient clarifier ce qui constitue un score admissible dans certaines situations où le joueur n’a pas joué un trou selon les règles du golf, mais que son score pour le trou est assez précis pour être inscrit pour fins de handicap. Trois circonstances en particulier sont identifiées dans les exemples : 1) un joueur utilise un appareil de mesure de la distance ou joue selon la position améliorée alors qu’aucune règle locale n’est en vigueur à cet effet, 2) un joueur ne veut pas causer de retard indu ou 3) la situation est hors du contrôle du joueur comme un terrain marqué de façon incorrecte. (Section 4 : Correction des scores)

Inscription d’un score lorsqu’un joueur est disqualifié : Dans le but de s’aligner avec les règles du golf, le système de handicap révisé clarifie les cas où un score est admissible même si le joueur est disqualifié. En général, un score est admissible pour fins de handicap lorsqu’un joueur omet d’entrer sa balle dans le trou ou refuse de se conformer à une règle qui affecte les droits d’un autre joueur. Si l’infraction qui a mené à la disqualification a procuré un avantage au joueur, le score n’est pas admissible pour fins de handicap. (Section 5-1 : Scores admissibles)

Ancrer le bâton et inscrire un score : Un nouvel exemple concerne le joueur qui ancre son bâton pour effectuer un coup durant une ronde et fait défaut d’appliquer la pénalité encourue ou de corriger son score brut pour le trou (Section 4-2). Puisque le score en question n’a pas été réussi en jouant selon les règles, il n’est pas acceptable pour fins de handicap. (Section 5-1 : Scores admissibles)

Jouer seul veut dire sans aucune autre personne avec vous (en solitaire). Si vous jouez avec trois étrangers, c’est acceptable et le score est admissible pour fins de handicap. Même si un témoin/observateur (qui ne joue pas) vous accompagne, tel un membre de votre famille ou un cadet par exemple, le score est admissible (en autant que vous jouez selon les règles évidemment). Le nom des membres de votre groupe n’a pas à être mentionné quand vous inscrivez un score, ce n’est qu’une option propre au Centre de scores de Golf Canada pour ceux qui le désirent. Ce n’est pas une exigence pour que le score inscrit soit admissible pour l’établissement du handicap.

Cette décision a été prise pour aligner le Canada sur ce qui se fait à l’échelle de la planète concernant les rondes jouées en solo, dans le but d’en arriver éventuellement à un système de handicap reconnu mondialement.

Jouer seul et révision par les pairs : Dans le but de donner un appui additionnel à l’importance de la révision par les pairs, les scores réalisés en jouant seul ne seront plus admissibles pour fins de handicap. Ce changement vient souligner l’importance de fournir des informations complètes et précises sur les capacités réelles du joueur et de donner aux autres joueurs l’occasion de se renseigner adéquatement et de se forger une opinion raisonnable sur la validité d’un score pour l’établissement du handicap. (Section 5-1 : Scores admissibles)

Responsabilités du comité : Dans le but d’aider le comité du handicap dans sa tâche, on a révisé la partie s’adressant au joueur qui a une incapacité temporaire ou permanente et dont le facteur de handicap ne reflète plus ses capacités réelles. Dans un tel cas, le comité n’assignera plus un handicap local (identifié par la lettre «L» pour usage local seulement) qui sera remplacé par un facteur de handicap (temporaire) modifié identifié par la lettre «M». Ce changement vient assurer la portabilité du handicap d’un joueur handicapé qui pourra désormais utiliser son facteur de handicap à l’extérieur. (Section 8-4c : Modification du facteur de handicap par le comité du handicap)

Cliquez ici pour un aperçu plus détaillé des modifications adoptées. L’édition complète du nouveau Manuel du système de handicap de Golf Canada sera disponible sur le site golfcanada.ca/fr/handicap et on pourra se le procurer à la boutique en ligne de Golf Canada avant son entrée en vigueur.

Autres lectures :

Articles connexes