Connexion
MENU

Balle déplacée?

Par Adam Helmer/ Golf Canada
(Andrew Redington/Getty Images)

Les Règles du golf stipulent que, si un joueur provoque le déplacement de sa balle en jeu, celui-ci encourt une pénalité d’un coup et la balle doit être replacée. Cette règle s’applique de longue date, malgré quelques exceptions. Ces dernières années, toutefois, elle s’avère de plus en plus difficile à mettre en œuvre quand les joueurs et les officiels peinent à déterminer la véritable cause du déplacement.

Les organismes directeurs du golf ont étudié la question et, depuis le 1er janvier 2017, un comité (le comité responsable d’une compétition ou le comité des règles d’un club) pourra adopter une nouvelle règle locale modifiant la règle 18-2. Le texte suivant est recommandé :


Déplacement accidentel d’une balle sur le vert

Les règles 18-2, 18-3 et 20-1 sont amendées comme suit :

« Lorsque la balle d’un joueur repose sur le vert, il n’y a pas de pénalité si la balle ou le marque-balle est déplacé accidentellement par le joueur, son partenaire, son adversaire ou par l’un ou l’autre de leurs cadets ou équipement.

La balle ou le marque-balle déplacé doit être replacé tel que prévu dans les règles 18-2, 18-3 et 20-1.

Cette règle locale s’applique seulement si la balle ou le marque-balle du joueur repose sur le vert et que tout déplacement est accidentel.

Note : Si on détermine que le déplacement de la balle du joueur sur le vert a été causé par le vent, l’eau ou tout autre effet naturel comme la gravité par exemple, le joueur devra jouer la balle de son nouvel emplacement. Un marque-balle déplacé dans de telles circonstances est replacé. »


FAQ

Q : Si une balle est déplacée sous l’effet du vent, de l’eau ou de la gravité, est-ce que la nouvelle règle s’applique?

R : Non. La balle doit être jouée de son nouvel emplacement sans pénalité.

 

Q : Qu’entend-on par « déplacement accidentel »?

R : Cela comprend tout acte par lequel le joueur cause accidentellement le déplacement de sa balle ou de son marque-balle (par ex., échapper le marque-balle sur la balle, toucher accidentellement la balle en effectuant un élan d’exercice, etc.).

 

Q : Qu’est-ce qui est considéré « non accidentel »?

R : Tout geste intentionnel destiné à lever ou à déplacer la balle (par ex., frapper ou déplacer la balle dans un geste de colère, lever la balle sans en marquer l’emplacement, etc.).

 

Q : La nouvelle règle est-elle réservée seulement aux tournois ou aux niveaux d’élite?

R : Non. Même si cette règle locale sera d’abord adoptée pour tous les tournois professionnels et amateurs de haut niveau, elle est recommandée pour tous. On laisse cependant le choix de l’adopter à la discrétion de chaque comité, qu’il s’agisse d’un comité responsable d’une compétition ou d’un comité de club.

L’adoption de cette règle locale exempte le joueur d’une pénalité si sa balle en jeu sur le vert est déplacée par accident. Il faudra aussi noter que cette règle locale vient modifier la règle 18-3 et la règle 20-1; un joueur ne sera pas pénalisé en partie par trous pour avoir accidentellement déplacé la balle ou le marque-balle de son adversaire et aucune pénalité ne sera encourue pour le déplacement accidentel d’un marque-balle sur le vert.

La décision d’agir immédiatement pour introduire cette règle locale sans attendre la prochaine révision du code des Règles du golf pour 2020 découle du nombre croissant de situations où la balle d’un joueur est déplacée sur le vert. On se souvient tous des événements survenus en ronde finale de l’Omnium des États-Unis 2016.

Alors que Dustin Johnson s’apprêtait à faire un coup roulé pour la normale au 5e trou d’Oakmont, il a reculé en constatant un léger déplacement de sa balle. Après avoir visionné la vidéo et discuté de l’incident avec Dustin après sa ronde, la USGA a déterminé que les gestes posés par Johnson avaient causé le déplacement de la balle et, malgré son objection, on lui a imposé une pénalité d’un coup. Heureusement, cette décision n’a pas eu d’incidence sur le résultat final et l’Américain a remporté son premier tournoi majeur par trois coups.

Au golf moderne, la configuration et la vitesse de la surface des verts augmentent considérablement le risque que la balle bouge. Tous les circuits professionnels au monde vont adopter cette nouvelle règle locale, dont le PGA TOUR, le Circuit européen, le Circuit de la LPGA et la PGA des États-Unis.

Au Canada, toutes les associations provinciales de golf vont aussi ajouter cette règle locale dans leurs règles d’application générale, tout comme Golf Canada, d’ailleurs, car notre comité des règles et du statut d’amateur l’a officiellement adoptée lors de l’assemblée générale annuelle.

Cette nouvelle règle locale a été très bien accueillie et elle s’inscrit dans un vaste effort visant à rendre les Règles du golf plus faciles à comprendre et à appliquer. Les organismes directeurs procèdent actuellement à une révision importante des ces règles auxquelles on veut apporter plusieurs changements. La version préliminaire des nouvelles règles, qui s’inscrit dans le cadre du projet de modernisation des règles, a été dévoilée au public le 1er mars.   

Spring_2017_Cover_FRCet article a été publié dans l’édition de avril 2017 du magazine Golf Canada. Pour lire l’article dans le format original, cliquez sur l’image.

Articles connexes