Connexion
MENU

Anne-Catherine Tanguay s’en tire bien somme toute

Par Mario Brisebois
(Symetra Tour)

Décidément, ce n’est pas le genre de fin de semaine qu’espérait connaître Anne-Catherine Tanguay à son premier tournoi en tête des boursières de la série Symetra, laquelle s’arrêtait durant la fin de semaine à Albany dans l’État de New York, au tournoi Fucillo Kia.

Après une série de 2e, 3e et 4e places depuis le début de la saison, ses cartes de 72-73 et 72 l’ont reléguée au 41e rang.

Membre d’Équipe Canada, Tanguay ne s’est certainement pas aidée en commettant un triple et double bogey ce qui plombent un classement.

Grâce à sa victoire, la Scandinave Nana Koerstz Madsen devient la nouvelle meneuse dans les gains avec 53 527$ en caisse pour l’année.

Très heureusement, Tanguay ne sait pas fait très mal, glissant au troisième rang avec 40 025 $, soit seulement 270 $ derrière la Française Céline Boutier

Un rappel : les dix premières à la fin du calendrier en octobre gradueront directement à la LPGA en 2018.

Très malheureusement, Sara-Maude Juneau n’a pu se qualifier pour la ronde finale. L’Ontarienne Brittany Marchand s’est avérée la plus efficace chez les Canadiennes avec son 15e échelon.

Toujours au golf féminin, mentionnons le très beau quatrième rang de Josée Doyon à l’Omnium du Connecticut. Parmi les autres filles d’ici, Sabrina Sapone a scellé 22e et Caroline Ciot, 37e.

Pour le classement complet cliquez ici.

Articles connexes