Connexion
MENU

Anne-Catherine Tanguay maintenant numéro deux

Par Mario Brisebois
Anne-Catherine Tanguay (Scott A. Miller/ Symetra Tour)

La multiplication des places d’honneur permet à Anne-Catherine Tanguay de s’avérer la joueuse numéro deux cette semaine au circuit Symetra, porte d’entrée de la LPGA.

Un 3e rang ce week-end au classement final de la Classique Gateway à Mesa, en Arizona, après sa 2e position au tournoi d’IOA, de Beaumont, en Californie, le dimanche précédent, la golfeuse de Québec passe au deuxième rang du classement des boursières grâce à un départ canon.

En ajout de son chèque 6980 $ dans le désert de l’Arizona, ses gains passent à 17 711 $ en trois tournois incluant son 10e échelon en Floride plus tôt en mars.  L’Écossaise Olivia Jordan-Higgins occupe le premier rang avec des gains de 18 750 $.

Il est essentiel de savoir que les dix premières au chapitre des bourses à la fin du calendrier en octobre gradueront directement à la LPGA en 2018.

À UN SEUL COUP DE TROP

Membre de l’Équipe Golf Canada, Tanguay a eu ses chances de gagner le gros lot de 15 000 $ qui est allé à la Néo-Zélandaise Liv Cheng en prolongation devant l’Américaine Mina Harigae.

Cheng a fait son golf chez les juniors en compagnie de Lydia Ko.

Avec ses cartes de 66, 74 et 70 pour un cumulatif de -6, Tanguay a été écartée de l’éliminatoire que par un coup.

Après une énergique poussée d’oiselets aux 12e, 13e et 15e trous, elle a partagé la tête avant de commettre un bogey au 17e.

La golfeuse de 5pi 4po a aussi montré une solide force de caractère en scellant avec un autre oiselet au 18e.

TOUJOURS SOUS LA NORMALE

Tanguay connaissait le parcours de Longbow, où elle a souvent évolué dans les rangs de la NCAA avec la formation de l’université d’Oklahoma.

Cela dit, Tanguay compte maintenant huit comptes sous la normale en neuf sorties.

Cette autre réussite est aussi celle de Jean-Hubert Trahan, son cadet et compagnon de vie ainsi que son entraîneur Frédéric Colgan.

Chez les autres Canadiennes, Samantha Richdale et Augusta James ont terminé 12e et 19e avec des fiches de -1 et à égalité à la normale.

Sara-Maude Juneau, de Fossambault-sur-le-Lac, a joué 76, 71 et 77 pour sceller 57e.

Cette semaine, la série Symetra retourne en Californie une deuxième fois pour y disputer la classique Windsor, dans le Nord de l’État.

 

Articles connexes