Connexion
MENU

Aaron Wise joue 62 en première ronde du Championnat Financière Liberté 55

London, Ontario – Le Californien Aaron Wise a ramené une carte de 62, huit coups sous la normale, jeudi au Highland Country Club de London, pour prendre les devants après la première ronde du Championnat Financière Liberté 55, dernier tournoi de la saison 2016 du Circuit Mackenzie PGA Tour Canada.

Le Championnat Financière Liberté 55 s’est amorcé dans des conditions météorologiques idéales.

Champion en titre de la NCAA et détenteur du cinquième rang à l’Ordre du mérite, Wise a inscrit huit oiselets et un aigle contre deux bogueys. Il devance par un coup Vaita Guillaume, de la Polynésie française, et le Français Paul Barjon. Au terme de ce dernier tournoi de la saison, les cinq premiers à l’Ordre du mérite obtiendront leur graduation au Circuit Web.com.

« Ce fut une bonne journée, a dit Wise. Après en avoir arraché sur les verts au cours des dernières semaines, mon fer droit m’a bien servi aujourd’hui. »

Après avoir retranché deux coups à la normale au neuf d’aller, le golfeur de 20 ans a pris d’assaut le deuxième neuf. Entre le 10e et le 13e trou, il y est allé d’une séquence oiselet-oiselet-aigle-oiselet avant d’ajouter deux autres oiselets pour boucler sa partie à huit sous la normale.

« Mes coups d’approche n’étaient pas à point en début de partie et les chances d’oiselets ont été plutôt rares, d’ajouter Wise. Mon jeu sur les verts a fait la différence en deuxième moitié de parcours. »

Plus tôt cette saison, Wise a ravi le titre individuel de la NCAA, menant ainsi les Ducks de l’Université de l’Oregon au premier titre national de leur histoire.

Cinquième à l’Ordre du mérite, Wise pourrait se faufiler jusqu’au deuxième rang avec une victoire, devant Brock Mackenzie, en raison de l’enjeu global porté à 200 000$ pour ce dernier tournoi de la saison.

« Avec tout l’argent en jeu cette semaine, tout peut survenir au niveau du classement, a dit Wise. Je sais que le deuxième rang est à ma portée si je joue bien et que Brock connaît des difficultés. Mais je dois me concentrer à jouer le meilleur golf possible et ne pas me préoccuper du reste. »

Advenant une victoire, Wise pourrait supplanter Mackenzie du 2e rang de l’Ordre du mérite à la condition que ce dernier termine en triple égalité au 4e rang ou pire. Mackenzie a entrepris le championnat avec un 68 (moins 2) et occupe le 24e échelon.

À deux coups de Wise, à égalité au quatrième rang, se trouvent le Californien Jonathan Garrick et l’Allemand Max Rottluff, qui a entrepris la semaine au 7e rang de l’Ordre du mérite.

Les meilleurs Canadiens sont Aaron Cockerill, de Gunton, au Manitoba, et Wil Bateman, d’Edmonton, auteurs de rondes de 65 (moins 5) qui leur vaut une égalité au sixième rang.

Le Québécois Max Gilbert, champion de ce tournoi en 2013, n’a pu faire mieux que 71 et pointe en 50e position.

Articles connexes