Connexion
MENU

Aaron Wise augmente son avance en tête au Championnat Financière Liberté 55

LONDON, Ontario – Le Californien Aaron Wise est en parfait contrôle du Championnat Financière Liberté 55 disputé au Highland Country Club, à London, en Ontario

Après une première ronde de 62 (moins 8), le golfeur de 20 ans a ramené une carte de 63 pour augmenter à quatre coups son avance en tête à mi-chemin du dernier tournoi de la saison 2016 du Circuit Mackenzie PGA Tour Canada.

Champion en titre de la NCAA et présentement cinquième à l’Ordre du nérite, Wise a disputé une partie sans bavure ponctuée de sept oiselets. Avec un cumulatif de 125 (moins15), il a établi une nouvelle marque du circuit après les 36 premiers trous. Le Français Paul Barjon occupe le deuxième rang à moins 11 après des rondes de 63 et 66.

« Je n’ai pas frappé la balle aussi solidement qu’hier, mais j’ai encore très bien joué sur les verts, a dit Wise en comparant son 63 avec son 62 de la veille. Depuis le début de la semaine, le fer droit fait toute la différence et me permet d’inscrire des pointages plus bas que ne l’indique la qualité de mes coups. »

Wise n’a pu faire mieux que 8e et 11e à ses deux tournois précédents.

« Le golf est toujours une question de hauts et de bas, dit-il. J’ai appris vivre avec les mauvaises phases, puis à profiter au maximum des meilleurs moments. J’en ai arraché au cours des dernières semaines, mais j’ai continué à batailler et les choses se passent bien cette semaine. »

Wise, qui a signé sa première victoire chez les professionnels plus tôt cette saison en gagnant le Syncrude Oil Country Championship, compte bien améliorer son sort dans le groupe des « Cinq ». La recrue pourrait se faufiler jusqu’au deuxième rang à l’Ordre du mérite avec une victoire advenant que Brock Mackenzie ne fasse pas mieux qu’une triple égalité au quatrième rang. Mackenzie a joué 64 vendredi et se trouve à égalité au huitième échelon à moins 8.

« J’ai aperçu son nom au tableau des meneur pendant ma ronde et ça m’a servi de motivation pour jouer encore mieux », de dire Wise.

À un coup de Barjon, à égalité au troisième rang à moins 10, se trouvent Dillon Rust, d’Edmond, en Oklahoma, et le Californien Brett Lederer.

« Je suis satisfait de mes deux premières rondes, a dit Barjon. La patience m’a bien servi. Sur les trous à normale trois, je ne vise pas nécessairement le fanion, mais plutôt le centre des verts. »

À égalité au cinquième rang à moins 9, le Torontois Sebastien Szirmak est le meilleur Canadien à mi-chemin du championnat.

Le Québécois Max Gilbert, champion de 2013, affiche la normale 140 après des rondes de 71 et 69.

En raison des prévisions météorologiques, la troisième ronde s’amorcera à 8 heures des 1er et 10e tertres de départ.

Articles connexes