Connexion
MENU

Iannick Lamarre poursuit la tradition familiale victorieuse

Par Mario Brisebois

Dans les grandes familles de golf au Québec, il y a les Huot avec en tête Jules, seul golfeur de la province vainqueur à la PGA américaine à l’Omnium General Brock en 1937. Si on parle de famille élargie, il a maintenant celle des Lamarre, Bouchard et Savoie.

Le dernier titre provincial de la saison 2018, celui des professionnels adjoints mettant en jeu le trophée Ernie Findlay, a été remporté mardi par Iannick Lamarre.

Une carte de 71 par temps frisquet et venteux lui a valu la victoire et le chèque de 1 100 $ par un coup devant les champions canadiens Pierre-Alexandre Bédard (pro de Cap-Rouge, et Marc-Étienne Bussières (adjoint) de LongChamps. Iannick aurait pu l’emporter par un écart plus important n’eut été d’un triple boguey commis par malchance au 11e.

Avec un cocheur en mains à son deuxième coup, sa balle a abouti hors-limites après un coup de départ logé dans un mélange herbe longue-boue ce qui arrive à cette période tardive.

Iannick a bien appris. Son mérite a été de s’accrocher et il a terminé avec un oiselet au 18e.

Quelle famille !

Ex-champion junior du Québec au jeu par trou, Iannick Lamarre est le fils de Jean-Louis, multiple titulaire de la PGA du Québec et une fois du Canada. Le paternel agissait comme cadet.

Son cousin est Joey Savoie, membre d’Équipe Canada, qui a été titulaire du Québec chez les juvéniles, juniors et amateurs.

Pour poursuivre avec les noms connus, Iannick est également le neveu de Rémi Bouchard, lequel a tout balayé sur la scène provinciale à ses années compétitives et qui est son pro-patron à Pinegrouve.

Toujours dans la famille, il ne faut surtout pas oublier le grand-père Jean-Guy Lamarre. Voilà un «papi» immensément fier de toute la famille!

La relance se poursuit 

À propos du trophée Ernie-Findlay, il s’agit d’une autre étape dans la relance de la PGA du Canada, zone Québec.

« Il s’agit d’un retour de cette compétition après trois ans d’absence. Nous avions les meilleurs joueurs de la catégorie. On entreprend déjà la préparation en prévision de 2019. Nous voulons faire davantage pour réunir nos membres », de mentionner Dominic Racine, directeur général de l’organisme et un ancien de Beaconsfield.

Articles connexes