Connexion
MENU

Omnium des États-Unis : ce sera Hughes, Hadwin… et Garrett Rank

Par Mario Brisebois

Omnium des États-Unis : tant d’appelés mais si peu d’élus

Il faudra donc attendre de nouveau une année de plus avant de revoir un golfeur québécois participer à l’Omnium des États-Unis, qui aura lieu au club Shinnecock, à Southampton, dans l’État de New York, du 14 au 17 juin.

Deux compatriotes ont réussi le test au marathon final de 36 trous tous disputés le même jour (lundi) à un des onze sites, dont dix aux États-Unis.

Deux survivants de la première sélection en mai, Raoul Ménard et Max Gilbert, respectivement représentants des clubs Pinegrove et Saint-Georges de Beauce, étaient en action à Portland, en Oregon.

 

La dernière fois était 2008 

Auteur de cartes de 71 et 69, Ménard a eu ses chances. L’ancien double champion du Québec chez le amateurs et les juniors a terminé à -2. Avec seulement cinq noms retenus, il fallait toutefois -4 au final.

La précédente participation d’ici remonte donc toujours à 2008, l’année de la dernière victoire de Tiger Woods au grand chelem à Torrey Pines, à San Diego avec la présence de Yohann Benson, de Pincourt.

Max Gilbert avait aussi égalé la normale 71 le matin, mais deux double bogueys à ses deux premiers trous en après-midi pour 72 et plus un au combiné ont réglé le cas.

 Tout un défi même pour les grands noms de la PGA

Cela dit, l’accès à Omnium des États-Unis représente un immense défi.  Des 8537 postulants, seulement 74 allaient rester à la fin. Des vétérans comme Vijay Singh et Stewart Cink ont été mis de coté de même que Patton Kizzire, Ryan Moore, P.J. Potter parmi les plus récents vainqueurs à la PGA.

Mike Weir était aussi à Portland avec la paire Ménard-Gilbert. Ses comptes ont été de de 70 et 78.

Chez les autres Canadiens, Corey Conners et David Hearn ont perdu leur place en prolongation. Celle de Hearn impliquait onze joueurs pour trois positions. Mark Hoffman se retrouve substitut et Ben Silverman a manqué par un coup.

Mackenzie Hughes (66 et 67 à Memphis) rejoindra Adam Hadwin, qui était pré-qualifié en raison de son classement mondial.

Triple champion mid-amateur du Canada, Garrett Rank a mérité la sélection à Atlanta en jouant deux rondes de 71 et s’élancera à leurs côtés.

Rank est arbitre dans la LNH.

Articles connexes